Hetalia World Academy

«  Il n'y a point de génie sans un grain de folie. »
 
FAQFAQ  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la recherche de quelqu'un à embêter [Pv: Russie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: A la recherche de quelqu'un à embêter [Pv: Russie]   Mer 3 Déc - 20:27

Russe détecté




 Alfred avait pour on ne savait quelle raison une envie d'aller à la bibliothèque. Oui vous avez bien lu, la bibliothèque, la salle qu'il fréquente autant qu'un restaurant diététique.
L'américain ne cherchait même pas le calme ou avait envie de travailler, non, il ne savait juste pas quoi faire et il se disait que peut-être il trouverait quelqu'un à embêter dans la bibliothèque, après tout y'avait tous les gens sérieux là bas, il en trouverait bien un pour l'amuser.
Il pénétra donc dans l'enceinte de manière la plus discrète possible (la bibliothécaire allait le foutre à la porte sinon) et il s'avança doucement dans l'entre silencieux et puant d'ambiance de travail en regardant un peu partout si il y avait quelqu'un d'intéressant.
Lituanie était en train de lire un livre, pas de trace d'Arthur (zut) et il ne voyait pas non plus Francis, Kiku était là et il avait l'air tellement concentré que l'américain n'osa pas le déranger. N'y avait-il pas quelqu'un qui puisse répondre à ses attentes ici ?
Ce fut à ce moment-là que son regard croisa celui violacé de quelqu'un qu'il connaissait bien, un certain russe.
Tout content de sa trouvaille, Alfred s'avança vers Ivan et s'assit en face de lui avant de lui lancer une remarque bien sympathique.

«  Yo le kolkhoze ! Quoi de beau ? Ah mais tu bosses ! C'est quoi ? De l'histoire ? Tu galères un peu nah ? Laisse-moi t'aider ! C'est sur quoi ? Je suis trop fort en histoire tu vas voir !  » S'écria l'américain en se vantant de capacités qu'il n'avait absolument pas.

Il était un vrai cancre en tout ce qui ne concernait pas son pays, et encore, il y avait des américains plus doué que lui dans un bon nombre de choses qu'il se vante de savoir. Et ce n'était pas son problème si il aidait mal le russe, il voulait l'aider non ? C'était l'intention qui comptait ! Et non il ne le lâcherait pas, il avait trouvé quelqu'un à embêter, il n'allait pas lâcher sa proie de sitôt.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: A la recherche de quelqu'un à embêter [Pv: Russie]   Dim 7 Déc - 22:54




America



Ahuéhéhé?



Quand on a pas envie de travailler, mais que l’on y est bien forcé, le meilleur à faire est de trouver un moyen de motivation, n’importe lequel. Chose qui n’est pas toujours facile. Il est facile de leurrer quelqu’un d’autre, en lui promettant de lui donner tel ou tel objet, et ensuite briser tous ses espoirs en inventant une quelconque excuse. Mais se leurrer soi-même, c’est une autre histoire. A vrai dire, Ivan n’avait même pas essayé cette technique. Il avait préféré se creuser la tête un peu plus et avait opté pour une autre technique. Celle de se mettre dans un endroit propice au travail, ou en tout cas, là où le calme règnerait. Il avait donc opté pour la bibliothèque. Endroit qui, il devait bien l’admettre, il ne fréquentait généralement qu’en dernier recours. Les bouquins, ce n’était pas trop son truc. Surtout quand ils étaient écrits dans une langue étrangère puante. Parce que oui, il avait une compétence olfactive qui lui permettait de dire si oui ou non une langue avait une agréable senteur. Ne le contredisez pas.

C’était donc en trainant un peu les pieds qu’il avait gagné la salle, en silence bien évidemment, de toute manière il n’avait pas encore décidé de se parler à lui-même à voix haute, n’ayant pas non plus l’envie de se faire sortir après avoir mis à peine un pied à l’intérieur. Il avait cherché un bureau un peu à l’écart avant d’y poser ses affaires, et de s’installer, en prenant le plus de temps possible, comme si retarder le moment où il devrait s’attaquer à son devoir allait l’aider en quoique ce soit. A part perdre du temps, il n’allait pas gagner grand-chose. Il finit par ouvrir un livre, en prenant une feuille, et fixa la page qui se trouvait juste devant lui. Inutile de préciser que deux minutes plus tard, il était déjà les bras sur la table, à moitié affalé, ne prêtant même plus attention au livre. Finalement, il faudrait qu’il trouve une autre technique pour se motiver. Laquelle ? Mystère.

Et alors qu’il venait de se décider à partir, ou plutôt, qu’il venait de s’imaginer de rassembler ses affaires, en relevant la tête, il avait croisé le regard d’une personne qui lui était plus que familier. Tout simplement parce qu’il avait passé les trois quart de son temps à se fritter avec cette personne. Pour tout et n’importe quoi. Surtout n’importe quoi. Et il avait l’impression que cette fois-ci n’allait pas faire exception. Quoiqu’il en soit, il le regarda s’avancer vers lui, sans pour autant se bouger d’un millimètre. Jusqu’au moment où il se fit traiter de coopérative agricole, ça fait toujours plaisir. Il releva lentement un sourcil, essayant par la même occasion de suivre les dires de son interlocuteur, qui parlait beaucoup trop vite à son goût, surtout qu’il y a deux minutes à peine, il était plutôt parti pour faire une sieste, mettant son cerveau en mode off.

Bon il avait saisi le principal. Histoire, aide, galère, trop fort. En assemblant toutes les pièces du puzzle, il pouvait facilement deviner ce qu’il lui avait dit, et ce qu’il lui proposait. Il aurait pu être heureux face à cette proposition, si seulement elle ne venait pas de cette personne. Ca devait forcément cacher un truc. Il s’était apprêté à lui répliquer quelque chose, lui disant d’aller voir ailleurs de manière aussi subtile qu’un éléphant essayant de passer un casting pour un ballet. Ceci dit, il lui suffit de jeter un autre coup d’œil à son livre, et son devoir complètement blanc, pour qu’il change d’avis. Il n’était pas vraiment en position de refuser de l’aide. Quelle qu’elle soit. Ca n’allait pas lui coûter grand-chose d’écouter ce qu’il pourrait lui dire. Finissant par se redresser, bien qu’être affalé était nettement plus agréable, ce n’était pas non plus la manière la plus polie de converser avec quelqu’un. Il n’était pas totalement dénué de manières non plus.


«▬ Hm… J’essaye, mais je n’arrive pas à saisir complètement le…euh…l’énoncé. »


Surtout parce qu’il n’avait même pas essayé de le comprendre. Mais la mauvaise foi, si elle existait, c’était bien fait pour s’en servir, tout comme les excuses. Et puis, le livre il avait réellement essayé de comprendre une des pages gisant devant lui, sans grand succès. Bon, une nouvelle fois, il saisissait le principal, mais plusieurs mots échappaient à sa compréhension, mot qui il en était certain, ne résisteraient pas au blond lui faisant face. Laissant son regard vagabonder vers la feuille du devoir, il réussit à percevoir le réel sujet : La Guerre Froide. Coïncidence ? Il n’y croyait pas. La situation allait sûrement être parfaitement risible. Et aucun des deux n’allait être objectif, c’était sûr et certain. Il avait son idée bien faite sur le sujet et personne ne le ferait changer d’avis. Certainement pas son interlocuteur actuel. Lui si il essayait, il n’hésiterait pas à lui en mettre une, bibliothèque ou pas, silence ou pas. Mais en attendant, autant passer outre l’accusation de coopérative agricole, et accepter son aide, tant qu’il ne dirait rien qui serait offensant de son point de vue. Même s’il savait pertinemment qu’ils ne pourraient pas discuter tranquillement durant des heures. Il voyait déjà les conflits arriver, et ce, de très loin. Sans doute que les personnes les connaissant un minimum, dans les alentours s’en doutaient aussi. Enfonçant légèrement sa tête dans son écharpe, il soupira légèrement, essayant tant bien que mal de se concentrer un minimum.


« ▬ Je n’ai pas spécialement besoin de ton aide en histoire, mais plutôt en anglais. »


Non, l’Histoire, surtout cette partie, il ne la connaissait que trop bien. En attendant, on pouvait dire qu’il avait fait un énorme effort en lui demandant calmement de l’aide, sans pour autant chercher à lui lancer une quelconque pique de n’importe quel genre. Bien que ce n’était pas l’envie qui lui manquait, c’était sûr et certain, autant essayer de ne pas lancer librement les hostilités, ce serait plutôt ridicule. Surtout qu’actuellement, il préférait nettement plus la subtilité et les attaques par derrière qu’autre chose. Il attendrait donc calmement, du moins le plus longtemps qu’il puisse le faire, les faits et gestes du deuxième blond avant de répliquer.  ...Au pire, il le pousserait un peu à sa manière. C'était faisable. Totalement faisable. Parce que après tout, toutes les excuses étaient bonnes à prendre si c'était pour se fritter avec un capitaliste. Parce que oui, le capitalisme, ça pue, comme certaines langues.











Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: A la recherche de quelqu'un à embêter [Pv: Russie]   Dim 1 Mar - 16:36

La Guerre Froide résumé par un Américain


  «▬ Hm… J’essaye, mais je n’arrive pas à saisir complètement le…euh…l’énoncé. »

«  Aaaah ? C'est quoi ? Donne !  »  S'exclama-t-il avant de s'emparer du papier dont il avait besoin.
«  La Guerre Froide ? Ouah mais c'est trop cool comme sujet ! Je m'y connais suuuuuper bien là-dessus en plus ! Alors écoute-moi bien c'est très simple ! Les américains et les russes se sont battu en Europe et en Asie pour montrer lequel d'entre eux était le plus fort et puis c'est les américains qui ont gagné chaque bataille, parce que ce sont les meilleurs, pis à la fin c'est encore eux qui ont gagné la guerre parce que le modèle capitaliste c'est le meilleur ! C'est fait pour durer et ça appauvrit pas les gens ! Voilàààà ! Et les américains ont intoxiqué personne avec un nuage nucléaire eux alors ils sont encore mieux ! »

«▬ Hm… J’essaye, mais je n’arrive pas à saisir complètement le…euh…l’énoncé. »

«  Hey tu m'as écouté au moins ?! Pff de l'anglais, sérieux ? Mais c'est trop simple ! F'in à part si tu veux écrire comme Arthie, il parle anglais bizarrement et dit que je fais des horreurs à l'anglais, il y connaît juste rien ! Je parle l'anglais des jeunes moi ! Enfin bref t'as pas besoin d'aide pour ça non ?  »

Al avait été tellement fier de son beau discours sur la guerre froide qu'il était un peu déçu que le russe l'ait complètement ignoré, peut-être aurait-il dû décrire chaque bataille dans le moindre détail pour attirer son attention ? Et voilà maintenant qu'il lui demandait de l'aide pour de l'anglais ! De l'anglais quoi ! C'était la langue la plus facile au monde à parler, comment il pouvait avoir besoin d'aide pour ça ? Il voulait juste l'embêter en fait hein c'est ça ?
L'américain décida que lui aussi il allait l'embêter et ce jusqu'à ce qu'il en ait marre, il allait donc chercher de quoi tenir à un distributeur proche et revient s’asseoir en face du russe avec un paquet de chips et une canette de coca qu'il posa sur la table.

«  Bon alors ton histoire ? Faut une période précise ? Je connais tooooout ! Alors t'inquiètes pas! » Lui dit-il avec un immense sourire sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A la recherche de quelqu'un à embêter [Pv: Russie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche de quelqu'un à embêter [Pv: Russie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recherche quelqu'un pour me faire une bannière
» Quelqu'un pour rp avec moi ?
» Pourquoi on m'embête ? J'ai rien fais...
» Détester quelqu'un, c'est l'embêter. Alors pourquoi embêter quand on apprécie ?
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia World Academy :: Bac à sable :: Devoirs et discussions au café archivés-