Hetalia World Academy

«  Il n'y a point de génie sans un grain de folie. »
 
FAQFAQ  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Dim 24 Aoû - 18:29

Je te trouverais!




Alfred en était sûr ! Il venait de voir un alien ! Il retint le cri d'excitation qui montait en lui pour ne pas effrayer l'alien et se rapprocha tout doucement de sa proie. Il y était presque, il n'était qu'à quelques mètres ! Il allait le toucher lorsque... Celui-ci disparut !
Un bruit de bip bip se fit entendre au loin et l'américain émergea peu à peu avant de prendre conscience qu'il était en train de dormir et que donc il avait rêvé ! Non ! Il ne pouvait pas le croire, ce n'était pas possible !
Avec un soupir, il sortit de son lit et éteignit son réveil bruyant avant d'aller se préparer pour les cours.
Il était vraiment dégoûté. Il était sûr qu'il allait pouvoir rencontrer un alien et.. Nah, la vie venait de lui faire un beau fuck, ce n'était qu'un rêve !
D'humeur ronchon, Al mangea sans même savourer sa nourriture et mangea même moins que d'habitude !
Toute la journée il y repensa, à cet alien dont il avait rêvé, quand soudain quelque chose fit tilt dans sa tête. Et si il avait vraiment parlé avec lui mais qu'il lui avait effacé la mémoire pour ne pas qu'il en parle autour de lui et que son existence reste secrète ? Eh mais c'était tout à fait possible !
Plus dégoûté du tout, Alfred se mit en tête de découvrir la vérité, si il avait vraiment parlé avec l'alien, alors il devrait pouvoir le retrouver !

L'américain fit alors beaucoup plus attention à tout ce qui l'entourait et jura de l'avoir vu se cacher dans un buisson quand il regardait par la fenêtre !
Il prétexta un mal de tête pour aller à l'infirmerie et fonça vers ledit buisson mais malheureusement l'individu s'était déjà éclipsé.
Pas découragé pour autant, Al retourna en cours et attendit une autre occasion. Durant le cours de sport il le vit perché à un arbre et l'américain dévia soudainement de sa trajectoire pour aller grimper à l'arbre. Il se fichait totalement du prof qui hurlait derrière lui, il allait parler avec l'alien !

«  FUCK CA FAIT MAL ! »

La branche sur laquelle Al avait prit appuie n'avait pas supporté son poids et avait craqué ce qui a valu une descente éclair à l'américain qui se retrouva les fesses sur le sol. Heureusement pour lui il n'avait rien de cassé mais cela lui valut une belle engueule de la part du prof et le fait qu'il parle d'alien n'arrangea en rien l'humeur du prof qui décida de le coller pour un mois.
Non sérieux ?!
Un regard du prof le convaincu qu'il ferait mieux de ne pas se plaindre et il retourna courir sur la piste. Zut il l'avait encore manqué, mais il n'allait pas abandonner ! Il était le maître des parties de cache-cache, il le trouverait !

La suite de la journée se passa à peu près pareil, dès qu'Al apercevait un bout d'alien, il arrêtait tout ce qu'il faisait pour se lancer à sa poursuite ce qui lui valut de faire un bon nombre de gaffes. Il renversa le sceau d'eau dont se servait un type pour faire le ménage et l'américain glissa dans l'eau avant de passer par la fenêtre qui était juste droit devant. Heureusement il était au rez-de-chaussé donc il ne fit pas de chute douloureuse. Il passa à la travers la fenêtre avec une pirouette digne d'un héros d'Hollywood et réatterrit sur le sol avec la même classe avant de se relancer à la poursuite de l'alien.
Ce n'est qu'après avoir perdu sa trace qu'il se rendit compte qu'il avait des morceaux de verres un peu partout dans son corps et que le directeur ne vint l'enguirlander pour avoir cassé une fenêtre.
Ouh.
D'autres mois de colle s'ajoutèrent.
Et des égratignures douloureuses.
Enfin c'était surtout le fait d'enlever les morceaux de verres qui avait été douloureux, bon sang, en plus l'infirmier avait fait son sadique en lui mettant de l'alcool qui pique pour désinfecter ses blessures avant de les panser. Bon d'accord il savait que c'était pour le punir de sa bêtise mais tout de même, il avait déjà assez souffert comme ça !

La fin de la journée arriva et Al était épuisé mais toujours pas découragé. Il décida d'atteindre la nuit tomber avant de reprendre ses recherches, l'alien croirait comme ça que Al avait abandonné et baisserait sa garde ! Et là, Alfred pourrait l'attraper !
Mwahaha ce qu'il était génial quand même.
Tard le soir, il s'apprêtait à partir lorsqu'il croisa Arthur, qui n'avait pas l'air très content, bon il n'a jamais l'air content aussi mais là il avait l'air vraiment PAS content. Peut-être avait-il entendu les prouesses d'Al ? Si c'était le cas il allait sans doute encore le sermonner et l'américain ne se sentait pas d'humeur. Si il faisait cela, il exécuterait une retraite stratégique en laissant l'anglais grincheux dans son coin.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Dim 24 Aoû - 22:26

- T'es vraiment un idiot !

La journée de l'anglais avait commencé en fanfare, fini les soirées tranquilles en compagnie de ses créatures magiques comme Yousei-San, sa licorne, ses fées et j'en passe. Maintenant, il n'est plus seul dans son dortoir, pas que ça le dérange mais son compagnon de chambre n'est pas n'importe qui... En effet, il s'agit d'Amérique, le Héros a rempli sa chambre de différentes affiches de films d'action, de SF, d'Alliens en passant par des héros de comics et etc. Au revoir, les posters de Harry Potter et Sherlock Holmes, bonjour Ô super héros de comics tel Superman, Batman, Aquaman et Spiderman. Les affiches n'étaient pas le seul problème de l'anglais, il y avait aussi le réveil de l'Américain. Ce réveil qui à chaque Bip Bip sonore donnait l'impression d'être au milieu d'un concert de Rock, d'ailleurs la sonnerie fit sursauté Arthur qui se ramasse royalement par terre et ce n'est pas Amérique qui va l'aider, ce dernier préfère ronchonner pour je ne sais quelle raison. Un mauvais rêve sans doute ?

- I'm fine !, dit-il ironiquement.

Aucune réaction de la part de l'Américain, sympa. Soit, Angleterre se lève et part se préparer, suivi ensuite du petit déjeuner, bizarrement pendant celui-ci, son compagnon de chambre ne mangeait presque rien... Une mouche l'a piqué ou quoi ? La journée continue et le comportement du héros ne s'améliore pas, il s'en va du cours, monte dans les arbres, se prend des sceau d'eau et passe à travers des fenêtres. L'anglais préfère faire comme-ci, il ne le connaissait pas mais c'est dur, après tout, ils sont dans la même classe et dans le même dortoir.

- Bloody Stupid !

Arthur avait beau essayé d'oublier l'Américain mais rien à faire, son comportement l'intrigue. C'est que, ils se connaissent depuis un bail, normal que Angleterre s'inquiète, enfin à part quand Al' s'est fait collé, ça, ça a fait rire l'anglais. Le seul moment de la journée où il a ri d'ailleurs, parce que le reste du temps, ce n'était pas la joie notamment en cours de chimie où Arthur s'était trompé dans son mélange et a été victime d'une légère explosion, la science et la magie sont tellement différentes.

La fin de la journée arrive, poussant un énorme soupire, Angleterre se dit qu'il allait enfin pouvoir se détendre, ce qu'il fit en allant à la bibliothèque, il y passe un bon moment avant de retourner vers son dortoir, il était déjà tard, c'est pas une heure digne d'un Gentleman si un surveillant le trouve, il risque une retenu où que sais-je. Rien qu'à l'idée d'être vue et de risquer des heures de colles, l'anglais fit la grimace, ce genre de chose ferait tâche dans son dossier scolaire, il décide de retourner au plus vite à son dortoir, croisant Amérique en chemin.

- America !?

Il cligne des yeux, étonné et jette un œil autour, personne. Il vient à la rencontre de l'Américain, s'apprêtant à lui faire la morale au besoin.

- Que fais-tu ici !? T'as pas vu l'heure qu'il est !?


Dernière édition par Angleterre le Lun 1 Déc - 13:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Mer 3 Sep - 19:19

Let's the operation begin!




 - America !? Que fais-tu ici !? T'as pas vu l'heure qu'il est !?  

Le sourire de l'américain se crispa en entendant cela et hésita entre répondre de manière sarcastique, mentir, ou alors complètement ignorer l'anglais et s'en aller comme si de rien était. Bien que la dernière option semblait très tentante, il se rappela juste à temps qu'Arthur était le Président du Conseil des Élèves et que donc il serait bien capable de le coller pour sortir la nuit. Alors que si il essayait de lui expliquer... Peut-être serait-il plus compatissant ? Ou pas. En tout cas il s'était assez fait collé pour aujourd'hui et ne comptait pas en ajouter encore sur sa très longue liste.

«  Oué oué je sais c'est l'heure où les vampires sortent à la recherche de proies. Tu devrais rappeler ton lapin magique, il risquerait de se faire mordre !  » L'américain ricana à sa propre phrase avant de rajouter. «  Enfin bref je dois sortir et vu que je sais que tu vas m'en empêcher... Tu vas venir avec moi ! Comme ça tu pourras me surveiller hein ? Y'a aucun problème ! Allez viens !  »

Alfred n'attendit pas une réponse de la part du britannique et lui agrippa le bras avant de l'entraîner de force dans les couloirs de l'école. Peu importe si le blondinet derrière lui pestait, il ne le lâcherait pas ! Il l'entraîna assez lui pour qu'Arthur abandonne l'idée de revenir vers le dortoir et le suive bien gentiment, enfin Al espérait qu'il allait abandonner cette idée et bien vouloir rester avec lui. Et qu'il ne lui colle pas de colle bien entendu.

«  Bon alors où est-ce qu'il pourrait être... Sur le toit peut-être ? Ou alors dans une salle de classe, ou dans le labo, ou dans la cafet'... Hum.... Va falloir que je fouille partout je pense! »

L'américain ne daigna pas demander son avis à Arthur car il savait très bien que ce dernier allait se moquer de lui de toute façon, lui qui croyait en des êtres imaginaires, c'était un peu fort quand même. Bah, il était peut-être juste jaloux parce que lui était intéressé par des créatures étrangères et réelles !

«  Allez on va commencer avec la cafet', c'est là que j'irai moi si j'me levais en pleine nuit ! Et si y'a encore de la nourriture qui reste je pourrais peut-être même en piquer un peu !  » S'exclama-t-il avec entrain.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Jeu 4 Sep - 20:31

Angleterre attendit après une réponse, que pouvait bien faire l'Américain ici et à une heure pareille ? Certes, il a été bizarre toute la journée mais de là, à se balader dans les couloirs la nuit... Soit il fait peut-être ça juste histoire d'imiter Batman ou il aime avoir des heures de colle voire tout simplement qu'il est idiot. Idiot, ouais, ça lui correspond. Rien qu'à se dire ça, l'anglais esquisse un léger sourire, qu'il remplace très vite à la réponse de Al'.

«  Oué oué je sais c'est l'heure où les vampires sortent à la recherche de proies. Tu devrais rappeler ton lapin magique, il risquerait de se faire mordre !  »

De quel droit ose-t-il se moquer de Yousei-San, le lapin magique de Arthur ! Cette créature, invisible aux yeux des autres, est loyal et gentille, elle mérite du respect. L'anglais voulu tirer les joues de l'Américain pour lui faire ravaler ces paroles mais celui-ci, continua dans ses propos.

«  Enfin bref je dois sortir et vu que je sais que tu vas m'en empêcher... Tu vas venir avec moi ! Comme ça tu pourras me surveiller hein ? Y'a aucun problème ! Allez viens !  »

Angleterre arque un sourcil, il allait devoir accompagner Al' mais où ça ? Et pourquoi ? Amérique ne lui laisse pas le temps de riposter qu'il lui agrippe le bras et l'entraîne de force à travers les couloirs, bien loin de son dortoir. Arthur se débat en chemin, essayant de lui faire lâcher son bras mais en vain, l'anglais finit par se taire et suivre l'Américain.

- Ce que tu cherches est sûrement au toilette avec ta dignité. Marmonne-t-il à lui-même.

Humeur cynique, bonjour ! N'ayant ni le temps, ni même l'occasion de s'exprimer,  Angleterre se parle à lui-même ainsi qu'à ces créatures magiques présentes, à un moment il parle à Yousei-San, suivit d'une fée, ça dépend des endroits. Il se contente de suivre Al', en oubliant même qu'il pouvait le coller pour son comportement, quoique, il peut toujours le faire à la fin de cette histoire.

«  Allez on va commencer avec la cafet', c'est là que j'irai moi si j'me levais en pleine nuit ! Et si y'a encore de la nourriture qui reste je pourrais peut-être même en piquer un peu !  »

Soupirant à cette annonce, Arthur regarde Amérique et lui fait une pichenette sur le front. L'Américain est vraiment unique, il n'y a que lui pour penser à de la nourriture alors qu'à tout moment un surveillant peut débarquer et les coller.

- Dis plutôt que tu penses plus à manger qu'à chercher ton machin imaginaire. D'ailleurs, qu'est-ce qu'on cherche exactement ? Si c'est un extraterrestres, ta bêtise est aussi infinie que l'univers.


Dernière édition par Angleterre le Lun 1 Déc - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Sam 6 Sep - 0:47

gnfnjfngndnzgnqenvfjqnfqgind
FOOOOOOD!!!!




 Al en avait presque oublier l'anglais mais ce dernier ne manqua pas de lui rappeler son existence en lui faisant une pichenette que l'américain n'apprécia guère.

«  Hey qu'est-ce qui te prends! » S'exclama-t-il en reculant et en lançant un regard à moitié furieux et incompris.

- Dis plutôt que tu penses plus à manger qu'à chercher ton machin imaginaire. D'ailleurs, qu'est-ce qu'on cherche exactement ? Si c'est un extraterrestres, ta bêtise est aussi infinie que l'univers.

«  Non c'est faux je cherche sérieusement ! C'est juste que si j'ai de la nourriture devant le nez je ne vois pas pourquoi je la refuserais ! Hey ! Il est réel, pas comme tes machins ! D'ailleurs si tu pouvais arrêter de « leur » parler quand j'essaye de dormir, ça serait super génial! » Répliqua Alfred avec une moue furieuse qui se changea rapidement en un sourire.

La seconde d'après l'américain s'était élancé joyeusement en direction de la cafétéria et marchait comme un enfant qui était tout content de sortir dehors et c'était à peine si il sautillait sur place.

«  Alien I'll find you, alien I'll find you. A-A-A-A-lien ! A-A-A-A-lien ! I'llllll fiiiind you ! A-A-A-A-lien, I'lll find you ! I'llll fiiind you ! »

Se mettre à chanter aussi fort n'était sans doute pas le meilleur moyen de rester discret mais l'américain ne s'en rendait pas compte, il était tellement excité et heureux qu'il ne pouvait s'empêcher d'exprimer sa joie d'une manière quelconque. Il ne pensait pas non plus aux profs qui risquaient de l'entendre ou à Arthur qui risquerait de perdre patience ou dont il devait faire saigner les oreilles avec son chat. Ça, c'était le moindre de ses soucis si on aimait pas sa musique.
Finalement il réussit à atteindre la cafétéria et se faufila dans les cuisines et oh....

«  FOOOOOODDD !!!  »

L'américain se rua sur la nourriture et l'ingurgita à une vitesse inimaginable. On avait l'impression que sa bouche était constamment pleine avec ses joues de hamsters mais si on regardait la nourriture devant lui elle descendait bien plus que l'on ne pouvait le voir la manger.
En cet instant, Alfred avait complètement oublié tout à propos de l'alien et ce qui importait désormais c'était la nourriture, rien que la nourriture. Il n'entendit pas non plus les bruits de pas lointains qui se faisaient de plus en plus précipités ni ce qu'Arthur pouvait lui dire si il lui disait quelque chose. Al était perdu dans son petit monde de douceur où il était entouré de délicieuse nourriture et où il se gavait la pense à l'infini, ne pouvant jamais être rassasié.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Dim 7 Sep - 0:02

«  Non c'est faux je cherche sérieusement ! C'est juste que si j'ai de la nourriture devant le nez je ne vois pas pourquoi je la refuserais ! Hey ! Il est réel, pas comme tes machins ! D'ailleurs si tu pouvais arrêter de « leur » parler quand j'essaye de dormir, ça serait super génial! »

Par moment, Amérique agissait comme un gamin, un comportement qui agaçait Angleterre au plus au point. Ceci dit, cette attitude n'est pas prêt de changer, il faudra faire avec, pour l'Américain passait d'une recherche d'extraterrestres à une dégustation de nourriture est tout à fait normal. Vive la gourmandise, ironiquement parlant ! Passons, Arthur croise les bras, irrité, quand est-ce que Al' va enfin croire en l'existence de ses créatures magiques ! Elles sont là, juste à côté ! Puis ce n'est pas la faute à l'anglais si elles viennent lui parlaient là nuit et en tant que Gentleman, il ne peut refuser de les écouter, ce ne serait pas gentil... Même si ça implique de dormir pendant le cours de sport au lieu de faire des pompes ou autres.

- Elles t'empêchent de dormir ? Toi, tu me casses les oreilles tous les matins en chantant (massacrant) Hakuna Matata ! C'est pire ! Oh, America !

Trop tard, Angleterre parlait dans le vide, l'Américain s'avance vers la cafétéria de façon tout sauf discrète, c'est-à-dire en poussant la chansonnette et sautillant. En le suivant, Arthur affiche une expression déconfite et fait signe à Al' de se taire.

«  Alien I'll find you, alien I'll find you. A-A-A-A-lien ! A-A-A-A-lien ! I'llllll fiiiind you ! A-A-A-A-lien, I'lll find you ! I'llll fiiind you ! »

- Ferme-là ! Mais ferme-là !

Ils finissent par arrivé à la cafétéria où de là, Amérique se calme l'espace de quelques secondes, juste le temps de crier «  FOOOOOODDD !!! » avant de se ruer sur la nourriture disponible. Celle-ci baissait à vu d'œil, alors que les joue de l'Américain semble toujours plaines mais où met-il tout ça ? L'anglais fit un facepalm, voyageant dans la cafét', si Al' ne mange pas toute la nourriture présente, il pourrait préparer des scones pour ses camarades, leur faire découvrir sa merveilleuse et délicieuse cuisine ! Arthur s'y voyait déjà, plusieurs recettes lui viennent en tête, il ne reste plus qu'à en choisir une. Réfléchissant, il entendit des bruits de pas, suivit d'une faible lumière, certainement celle d'une lampe de poche. Il ravale sa salive et se tourne vers Amérique, ça ne peut-être qu'un prof, si il les trouve bonjour les punitions ! Heure de colle, nettoyer tel ou tel endroit de l'Académie, voire pire. Iggy ne préfère pas imaginer ce qu'il pourrait lui arriver, il va près d'Al' et lui fait lâché sa nourriture, il lui attrape l'avant-bras et se cache avec lui derrière un comptoir, d'ici, on ne peut pas les voir, normalement. Il regarde l'Américain et lui fait signe de se taire avec son index.

- Keep calm and shut up, okay ? Chuchote-il doucement à Al'.


Dernière édition par Angleterre le Lun 1 Déc - 13:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Sam 25 Oct - 13:51

Yatta!




 Alors qu'Alfred s'empiffrait joyeusement il sentit tout à coup quelque chose lui attraper le bras et l'emmener loin de l'exquise nourriture. Au début il essaya de lutter et grogna pour qu'on le laisse retourner dévorer la nourriture qui n'attendait que lui mais lorsqu'il atteignit le sol et qu'il vit sa vision boucher par quelque chose il retrouva ses esprits.

- Keep calm and shut up, okay ?

L'américain s'apprêtait à répliquer car il ne comprenait pas pourquoi il devait se taire lorsqu'il entendit des bruits de pas ainsi que la porte de la cafétéria s'ouvrir. Il sentit son sang se glacer et se fit le plus petit possible dans son coin en essayant de rester discret. Si un prof le trouvait là, il risquait d'avoir des ennuis hors du commun.
Le blondinet ferma les yeux et se recroquevilla contre le comptoir en espérant très fort que le prof ne les verrait pas. Il entendait les bruits de pas se rapprocher de plus en plus d'eux mais heureusement ils finirent par repartir et il entendit la porte se fermer. Al s'apprêtait à pousser un crier de joie lorsque quelque chose de gris passa en éclair devant ses yeux. L'alien !

«  Attend ! Ne t'enfuis pas, je ne te veux pas de mal !  »

L'américain sortit de sa cachette et se précipita à la suite de l'alien qui était déjà dans le couloir et s'enfuyait à une vitesse extraordinaire. Mais l'auto-proclamé héros ne comptait pas renoncer de si tôt, il suivit l'individu jusqu'à perdre haleine et même lorsqu'il sentait qu'il n'arrivait presque plus à respirer il ne renonça pas. Il vit un autre éclair de gris disparaître derrière un couloir dont Alfred savait que c'était un cul de sac, il y fonça à toute vitesse et se jeta en avant dans l'espoir d'attraper l'extraterrestre.
C'est alors que le blodinet aux yeux bleus entra violemment en contact avec quelque chose et qu'il entendit un cri étouffé avant de basculer en avant sur quelque chose de dur et mou à la fois. Le temps qu'Alfred retrouve ses esprits, il se rendit compte qu'il était allongé sur quelqu'un et se releva en vitesse éclair avant de s'apprêter à s'excuser mais se rendit compte que l'individu était évanoui. Tant pis pour les excuses...
Al marmonna un bref « Sorry » avant de chercher à nouveau l'alien et il le trouva face au mur, tremblant en le regardant. Il avait du lui faire peur....

«  Hey buddy n'ait pas peur ! Je ne te veux aucun mal ! Et je n'ai pas fait exprès d’assommer ce type.  »

L'alien sembla se calmer mais son expression changea en quelque chose que l'américain ne su identifier, en tout cas ça n'avait pas l'air d'être de la peur alors c'était le plus important.

«  Je crois que que le type avec des chenilles en guise de sourcils qui est derrière toi veut te tuer.  »

Le blond ne s'attendait pas du tout à ce genre de réponse et se retourna pour faire face à un Britannique qui n'avait pas l'air content du tout et qui regardait le corps de la personne évanouie. Ouh... Il sentait l'engueulade à plein nez.



[J'espère que ça ne te dérange pas ce que j'ai fait à la fin, sinon tu me dis et je change xD]
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Lun 1 Déc - 13:07

C'est pas la cachette du siècle... Mais ça fera l'affaire ! Arthur reste en compagnie d'Amérique derrière le comptoir tandis que l'individu pénètre dans la cantine, il avance dans la pièce silencieusement, visant différents endroits de cette dernière avec sa lampe de poche.

Le britannique ravale sa salive, stressé par la situation, il jette des regards discrets envers l'individu, espérant que ce ne soit pas un professeur parce que sinon gare à la punition. Alfred quant à lui, ferme les yeux et se recroqueville contre le comptoir, redoutant également une punition.

La dernière fois qu'Arthur avait stressé autant depuis son arrivé à l'Académie, c'était lors du contrôle de chimie, pas qu'il soit nul dans cette discipline, non. Disons juste que sa chimie à lui finit toujours en quelque chose de surnaturelle comme une peau verdâtre à la manière de Frankenstein ou bien, une formule à la Docteur Jekyll And Mister Hyde alors que à la base, il devait juste transformer de l'eau liquide en eau gazeuse...

Soit, revenons à nos montons ! L'individu s'approcha du comptoir, jeta un œil vite-fait avant de tourner les talons et de sortir finir sa ronde. Dès qu'il ferma la porte derrière lui, l'anglais poussa un long soupire, soulagé. Il posa ensuite le regard sur Amérique pour lui dire qu'il peut de nouveau (s'empiffrer) bouger mais l'Américain n'a pas attendu après Arthur pour se remettre du stress, au contraire, le héros est déjà debout, au taquet, entrain de courir après son soit-disant Allien.

« Attend ! Ne t'enfuis pas, je ne te veux pas de mal ! »

En voyant ça, Iggy écarquille les yeux, comment peut-on être aussi bête !? Amérique tient vraiment à ce qu'on les découvre ou quoi !? Sa bêtise est définitivement aussi infinie que l'univers ! L'anglais se mit à froncer les sourcils, encore, il quitte la cantine pour poursuivre Al' à travers les couloirs, niveau discrétion, il y a mieux.

- Vas-y, cri encore plus fort ! Ils ne t'ont pas entendus à Katmandou !

Idiot, idiot ! C'est parce qu'il est tard et qu'il faut être discret que Arthur se retient d'enguirlander l'Américain mais celui-ci, il... il... Bloody F*ck ! Il va voir ce qu'il va voir !

Continuant la poursuite, le britannique se calme quelques instants, le héros venait de foncé sur un individu, sûrement celui de toute à l'heure, il lui marmonne vite-fait une excuse et repart tout aussi vite après son E.T. ! Sérieusement !? Iggy s'abaisse auprès de l'individu et regarde si il va bien, a priori, oui, il est juste sonné. Arthur lui frotte un peu la tête et se relève, en soupirant.

- Hum, c'est dur de se faire plaquer de cette façon.

Ceci dit, l'anglais reprit sa route en direction de Al', qui avait réussi je-ne-sais-comment à bloquer l'Allien dans un cul de sac, ce dernier tout tremblant, reprit vite son calme, une fois le contact établi avec le héros.

« Hey buddy n'ait pas peur ! Je ne te veux aucun mal ! Et je n'ai pas fait exprès d’assommer ce type. »

« Je crois que que le type avec des chenilles en guise de sourcils qui est derrière toi veut te tuer. »

Quand on voit ce genre de scène, on se demande si Amérique ne s'est pas entraîné toute sa vie ou si, il ne lit pas trop de comics... Voire les deux. Quoique la toute de suite, ce qui agace Arthur, ce n'est pas seulement l'Américain mais aussi l'Allien. Cet être grisâtre, qui vient d'une autre planète et qui se permet d'insulter les sourcils du britannique ! C'en est trop ! Iggy attrape Alfred par la col et le secoue de toutes ses forces, en balançant des jurons.

- Enfoiré ! Tu trouves un Allien, il m'insulte ! Mes sourcils tiennent chauds l'hiver ! Bloody Hell !
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Mer 3 Déc - 20:07

Je fais peur aux aliens



Alfred réfléchissait à une excuse possible pour éviter que le volcan anglais n'entre en éruption mais son cerveau devait être beaucoup trop lent car ledit anglais venait de le prendre par le col et était en train de le secouer comme un prunier.

- Enfoiré ! Tu trouves un Allien, il m'insulte ! Mes sourcils tiennent chauds l'hiver ! Bloody Hell !

«  Whaaat ?! Eh faut te calmer Iggy ! J'y peux rien moi si ta tête lui revient pas!  » S'exclama l'américain entre deux va et vient qui commençait sérieusement à lui donner mal à la tête. «  Et puis lâche-moi ! Je vais finir par vomir tout ce que j'ai mangé ! Et puis d'après moi des cheveux ça tient plus chaud que des sourcils quand même...  » Ajouta-t-il avec un petit sourire qui allait sans doute lui valoir d'être secoué encore plus.

Quand l'américain pu à nouveau respirer normalement il se rendit compte que son nouvel ami de l'espace avait disparu.

«  Han nah c'est pas vrai il est encore parti !  »

Il poussa un soupir avant de se laisser tomber au sol et de fixer le vide.

«  Je suppose que je lui fait peur, ou qu'il m'aime pas... Mais je veux être son ami moi !  »

Alfred se mis à bouder comme un gamin et en oublia de nouveau la présence du britannique à côté de lui ainsi que de  la personne qu'il avait assommer qui semblait commencer à reprendre ses esprits tout doucement.

«  Je vais pas encore lui courir après, si ?  »

Alors qu'Alfred était toujours en train de bouder, la personne évanouie s'éveilla pour de bon et après plusieurs grognement à propos d'un mal de crâne affreux elle sembla reconnaître son environnement et se rendre compte de la situation.

«  Jones... ? Puis-je savoir ce que vous faites ici au beau milieu de la nuit ?  »

Cela eu pour effet de sortir l'américain de sa bouderie et il se demanda si il avait encore le temps de s'enfuir ou si il devait affronter sa punition. Hum... Si il partait le prof allait de toute façon se souvenir de lui, et ça serait pas héroïque du tout de sa part de laisser Arthur seul affronter le terrible professeur !

«  Je chassais un alien monsieur ! Et il s'est encore enfuie...  »
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Mer 4 Fév - 14:23

«  Whaaat ?! Eh faut te calmer Iggy ! J'y peux rien moi si ta tête lui revient pas!  »

Haha ! Il n'y a pas à dire, l'Américain a le chic pour s'attirer les foudres de l'anglais, rien qu'en ouvrant sa bouche, il transforme le gentleman en un volcan prêt à exploser ! Et quand Arthur est dans cet état, Alfred ne tarde pas à en recevoir les frais, le voilà secouer comme un prunier !

«  Et puis lâche-moi ! Je vais finir par vomir tout ce que j'ai mangé ! Et puis d'après moi des cheveux ça tient plus chaud que des sourcils quand même...  »

Arthur n'en a rien à faire si l'Américain vomit tout ce qu'il a mangé plus tôt, il veut juste lui faire payer ses premières paroles, préférant ne pas écouter les suivantes au risque de s'énerver encore plus, même si dans le cas présent, c'est plutôt à l'Allien qu'il faudrait faire payer...

- Tu m'énerves, stupid kid ! Lui dit-il, le lâchant ensuite.

Le britannique pose une main sur sa hanche et met l'autre sur son front, il pousse un long et bruyant soupire, baissant le regard et se disant "Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça !? Il était si mignon enfant...". Ouais, mais ça c'était avant ! Là, Alfred a bien grandi et est occupé à bouder, son E.T ayant encore filé.

«  Han nah c'est pas vrai il est encore parti !  » Dit-il, enchaînant par la suite «  Je suppose que je lui fait peur, ou qu'il m'aime pas... Mais je veux être son ami moi !  »

- T'ss, franchement ! Qui voudrait être ton ami, idiot !

Bam ! Arthur ne mâcha pas ses mots, parlant avec franchise à l'Américain, du moins en apparence parce que dans le fond, derrière son cynisme, même si il ne l'avouera jamais, il apprécie Alfred et est content de passer du temps avec lui, quand ce dernier se tient tranquille et ne parle pas trop fort, évidemment. Et même si il ne croit pas aux extraterrestres, il va aller au bout de cette histoire au risque de se prendre une punition.

«  Je vais pas encore lui courir après, si ?  »

- Si tu as du temps à perdre...

Mais alors que Amérique se tâte à poursuivre à nouveau l'Allien et que l'anglais s'amuse à répondre avec sarcasme, le professeur qui s'était évanouit, reprend peu à peu connaissance, reconnaissant l'environnement et comprenant grosso modo la situation.

«  Jones... ? Puis-je savoir ce que vous faites ici au beau milieu de la nuit ?  »

Un blanc s'installa dans le couloir, Arthur frémit en attendant cette voix, il avait complètement oublier le professeur... Celui-ci, affiche un visage en colère, les élèves sont censés être au lit à cette heure-ci, pas dans les couloirs à faire la fiesta. Alfred qui était par terre entrain de bouder, s'arrêta immédiatement et se leva pour expliquer la situation avec une justification foireuse.

«  Je chassais un alien monsieur ! Et il s'est encore enfuie...  »

- Seriously ! Tu balances ça comme ça, toi ? Le prof va nous massacrer, crétin ! S'exclame le britannique.

En parlant du prof, celui-ci affiche un mine ahuri, essayant de comprendre. Des Alliens, vraiment ? C'est quoi ce délire ! Il s'avance vers Alfred pour lui dire que ce genre de chose n'existe pas quand il s'arrête soudainement, ne bougeant pas pendant 5 secondes avant de reprendre un visage sérieux et s'adressait à Arthur.

- Kirkland, que faites-vous ici ?

- Hein ? Ce que je fais ici ?... C'est une histoire amusante ! Dit-il nerveusement.

C'est bizarre, on dirait que le professeur a complètement oublier l'Américain, il ne le regarde plus et agit comme-ci, il n'existe pas. Qu'il donne son secret à Arthur, ça lui fera des vacances (ou pas). Profitant de ce comportement étrange, l'anglais fait un signe de la main à Alfred pour qu'il parte, ce que fait Amérique. Il reprend ensuite sa conversation avec le professeur pour laisser le temps à Al' de filer loin d'ici.

- Vraiment ? Je serais ravi  de l'entendre !

- Yes, ça commence vers la fin des cours et... Vous aimez Harry Potter ?

- Je ne sais pas et vous, vous aimez les heures de colle ?

- Not really...

- Pourtant, il faudra vous habituez parce que vous en aurez une dès... !!

- Professor ?

Le professeur n'a pas eu le temps de finir sa phrase qu'un livre vient le taper sur l'arrière de la tête, le replongeant dans les pommes. Surpris et confus, Arthur regarde si il y a quelqu'un dans les environs mais non, personne... La situation devient encore plus Bizarre ! A croire que quelqu'un les protège, enfin protège surtout Alfred. Arthur regarde si le professeur va bien et demande à ses créatures magiques de la transporter vers l'infirmerie, demande qu'elles effectuent dans les secondes qui suivent. Le pauvre professeur aura un sacré mal de crâne à son réveil, demain matin.

Passons, l'anglais repart de nouveau à la recherche de Alfred pour voir où il en est avec son Allien, le retrouver n'est pas difficile, avec sa discrétion légendaire... Bref, quand le britannique le retrouve, il s'avance vers lui d'un pied ferme, bien décidé à savoir pourquoi le professeur l'a soudainement ignoré.

- Alfred Fucking Jones, viens ici une minute ! Grogne t'il.

Arthur s'avance vers Amérique, il lève la main, s'apprêtant à lui attraper le col pour être sûr qu'il ne s'enfuit pas quand soudain...

- W-What happen !? AAAAH ! Fais moi descendre, America !

Comme un oiseau mais moins gracieux, l'anglais se retrouve à l'éviter en l'air, ses pieds s'éloignent de plus en plus du sol, il est déjà à un mètre au dessus de lui, non deux mètres, il monte encore ! Arthur essaie de se tenir le mieux qu'il peut, cherchant un équilibre tout en râlant sur Alfred.

- Ce n'est pas drôle, je veux descendre !

Le britannique ne se sentait pas à l'aise à 5 mètres du sol, il grimace, faisant comprendre sa détresse. Alors que le responsable de cette situation, lui s'amuse de le voir ainsi et le responsable n'est autre que l'ALLIEN ! Notre ami de l'espace, voyant que ça sentait le roussit pour Amérique, a décidé de l'aider face au professeur et par la suite en faisant voltiger l'anglais en l'air grâce à son pouvoir de télékinésie.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Sam 21 Mar - 13:09

Le héros te sauveras!



 Alors qu'Alfred avait décidé de fermement ignorer les remarques sarcastiques d'Arthur dont il avait de toute manière l'habitude, le professeur dans lequel il était rentré dedans se réveilla tout à coup prenant les deux anglophones sur le fait. Malheureusement son explication tout à fait véridique ne sembla pas convaincre le prof qui le regardait comme si une deuxième tête lui été poussé, ou quoique ce soit qui soit assez impressionnant pour qu'il le regarde avec cette tête.
L'américain s’apprêtait à contester et s'expliquer, après tout pour une fois qu'il ne mentait pas à un prof quand il se faisait surprendre en train de violer le règlement, on pourrait au moins le croire ! Cependant ledit prof semblait avoir son attention retenu par le britannique, ah oui forcément voir le président du conseil des élèves violer le règlement, ça ne devait pas censé être dans ses attributions. Arthur lui fit signe de s'en aller et bien sûr au début Alfred refusa par fierté héroïque mais en réfléchissant un peu il se dit qu'il pouvait aller chercher quelque chose pour attirer l'attention du professeur ailleurs que sur son ami et qu'il pourrait ainsi le sortir de ce mauvais pas !

L'auto-proclamé héros s'en alla donc discrètement, laissant son camarade anglais aux mains de la fureur du prof mais ce n'était que temporaire ! Il allait le sauver tel le héros qu'il était !
Après s'être éloigné quelques peu il retrouva l'alien qui le regardait sans s'enfuir cette fois-ci.

«  Hey ! T'enfuis pas ce coup-ci d'accord? »

Alfred eut soudain une idée et il sourit d'un air malicieux.

«  Dis, tu aimes faire des farces ? J'ai un ami qui aurait bien besoin d'aide et on pourrait trouver un moyen amusant de l'aider !  »

L'alien sembla réfléchir pendant quelques secondes avant d'hocher la tête et de pointer un doigt vers lui-même. «  Tony.  »
Le grand blond mis un certain temps avant de comprendre ce que cela voulait dire.

«  Oh c'est ton nom ! Je suis Alfred F. Jones ! Et celui avec des sourcils en forme de chenilles c'est Arthur! Aller viens, il faut qu'on aille le sauver de ce vil professeur ! »

Le dénommé Tony hocha la tête avant de suivre l'américain qui retourna dans le couloir où était Arthur avant de se cacher derrière le mur et de regarder son nouvel ami dans les yeux.

«  Alors une idée? »

Pendant quelques instant l'alien ne fit absolument rien puis tout à coup un livre apparu de nul part et se dirigea lentement derrière le professeur avant de s'abattre lourdement sur sa tête.

«  Ouaaah ! C'était super classe ça ! Enfin j'espère que tu l'as pas frappé trop fort. »

Son ami roula des yeux avant qu'une voix bien connu de l'américain ne résonna encore une fois à son encontre.

 Alfred Fucking Jones, viens ici une minute ! 

Allons bon pourquoi est-ce qu'il voulait l'engueuler encore ? Il venait tout juste de lui sauver la mise, il devrait plutôt le remercier au lieu de vouloir lui faire la morale !

«  Qu'est-ce que j'ai fait encore ?! Tu pourrais au moins me dire merci pour t'avoir sauvé! »

- W-What happen !? AAAAH ! Fais moi descendre, America !

Al n'en revenait pas, Arthur était en train de flotter dans les airs à quelques centimètres de lui et l'américain ne put s'empêcher de pouffer au vu de comment l'anglais était ridicule à se débattre inutilement.

- Ce n'est pas drôle, je veux descendre !

«  S-Si c'est... Ah fichtrement drôle! »

Alfred était mort de rire mais au bout de plusieurs minutes il consentit à mettre fin aux souffrances, pourtant drôle, de son ami et demanda à Tony d'arrêter, ce qu'il fit. Ah ben tient, il était vraiment bizarre cet alien mais bon il n'avait pas l'air méchant au moins !

«  Voilà t'es à nouveau au sol maintenant, pu la peine de crier ! Et si tu veux bien m'excuser, j'aimerais faire plus ample connaissance avec mon super nouvel ami maintenant! »
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   Dim 19 Avr - 12:59

Franchement, l'anglais n'aurait jamais pensé passer une soirée pareille... Il voulait juste retourner à son dortoir mais sa route à croiser celle de l'Américain et après ça, tous les deux se sont mis en route pour une chasse à l'Allien nocturne au sein de l'Académie.

Couloirs, cantine, etc. Leur périple fut assez tranquille jusqu'au moment où ils croisèrent la route d'un professeur... Celui-ci avait l'air très en colère de les voir ici plutôt que dans leurs lits. Mais étrangement, le professeur n'a pas eu le temps de les punir, en fait, il n'a rien fait parce que quelques minutes après les avoir interloquer, il agissait bizarrement et il il finit par se prendre un livre à l'arrière la tête. Les deux anglophones eurent la vie sauve, pas de punitions à l'horizon, juste un mal de crâne pour le pauvre enseignant demain matin.

Alfred qui était partit en avance sous les ordres d'Arthur avait retrouvé l'Allien et comme il fallait s'y attendre, les deux étaient devenus amis. Ils rigolaient (façon de parler) ensembles quand l'anglais les rejoint, énervé. Il cria sur Al', voulant lui faire la moral sauf que l'Allien en avait décidé autrement. Défendant son nouvel ami, Tony se mit à faire léviter Arthur en l'air, il le fit flotter à plus de 5 mètres au dessus du sol. Ce dernier n'était évidemment pas content de la situation alors que de son côté, l'Américain rigolait à cœur joie.

- Ce n'est pas drôle, je veux descendre !

- S-Si c'est... Ah fichtrement drôle !

Pendant que Amérique rigole comme un idiot, Arthur, lui, voulait descendre, il n'était pas rassuré de se retrouver là-haut certes il avait fini par trouver un certain équilibre en l'air mais cela ne l'aider pas beaucoup. Il ne sera rassuré que quand ses pieds toucheront le sol. Chose qui arriva quelques minutes plus-tard, Alfred qui avait retrouvé son sérieux demanda à son ami de l'espace de faire redescendre l'anglais, Tony le fit donc redescendre.

- Voilà t'es à nouveau au sol maintenant, pu la peine de crier ! Et si tu veux bien m'excuser, j'aimerais faire plus ample connaissance avec mon super nouvel ami maintenant !

Une fois à terre, Arthur reste assis sur le sol quelques secondes alors que l'Américain lui parle, les propos de ce dernier avaient irrités l'anglais. Quel culot ! Le britannique se relève et frotte ses vêtements, il n'était pas content, ses sourcils étaient froncés mais en voyant Alfred et son nouvel ami ensembles, il ne cria pas, à la place, il se contenta de pousser un long et profond soupire. Cette soirée était trop pour lui, il fait un signe de la main à Amérique ainsi qu'à l'Allien puis tourne les talons et retourne à son dortoir.

- Bye imbécile !

Sur ces mots, il se mit en route, laissant seul Alfred et l'Allien, il avait aidé Al' a retrouvé son Extraterrestre, la mission était accomplie. En chemin jusqu'à son lit, il n'arrivait toujours pas à croire ce qui s'était passé ce soir... Un Allien, vraiment ? L'anglais n'y croyait toujours pas, pour lui, il n'y a que les créatures magiques qui sont réelles et ce malgré tout ce que peut dire ou faire l'Américain, cette soirée est d'ailleurs un bon exemple. Il n'y a pas d'Allien dans la vie de l'anglais, à part peut-être Doctor Who. Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini   

Revenir en haut Aller en bas
 
I found an alien! [Pv: Angleterre] - Fini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Henriette d'Angleterre, dit Madame ... [terminé]
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» 06. you found me lying on the floor
» Petite tornade [fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia World Academy :: Bac à sable :: Devoirs et discussions au café archivés-