Hetalia World Academy

«  Il n'y a point de génie sans un grain de folie. »
 
FAQFAQ  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Est-ce que je crois aux fantômes ? Non, mais j’en ai peur ! | Feat Indonésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ada Lovelace
Âge : 15 - 16 ans
Animal : Un panda
Dortoir : Hans Christian Andersen

Devoirs en cours : - ça va péter [Feat Malte]
- Est-ce que je crois aux fantômes ? Non, mais j’en ai peur ! [Feat Indonésie]
avatar
Hong Kong
MessageSujet: Est-ce que je crois aux fantômes ? Non, mais j’en ai peur ! | Feat Indonésie   Jeu 13 Oct - 21:56

Hong Kong

ft. Indonésie

「 Est-ce que je crois aux fantômes ? Non, mais j’en ai peur ! 」
C'était une journée de cours, tout ce qui a de plus banal et ennuyeux dans la vie d'un lycéen. Le Hongkongais, malgré les quelques jours où il avait essayé d'étudier un minimum et participer activement au cours comme un bon élève était retourné à son état initial. Totalement démotivé, il était à moitié affalé sur sa table, la tête tournée vers la fenêtre, en train de griffonner différents dessins sur sa feuille plutôt que de prendre des notes du cours. Son professeur qui avait beaucoup apprécié la période où Hong Kong était plus sérieux avait essayé de le faire encore participé quelques fois mais en vain. La sonnerie retentit et Li s'étira un peu sous le regard désespéré de son professeur. Le garçon lui rendit un sourire désolé. Ce n'était pas de sa faute si son cours n'était pas très intéressant, surtout après une nuit blanche passée comme à son habitude à essayer de battre son record !

Li sortit de la salle en baillant et se regarda dans une vitre...encore un peu et avec ses cernes il ressemblera à son panda ! La journée continua avec d'autres cours tout aussi peu attractif que le premier. Hong-kong néanmoins surprit une conversation qui lui plus beaucoup. C'était une rumeur, hors le chinois était très friand de ce genre de choses, surtout quand cela lui donnait l'occasion de s'amuser un peu ! Il écouta les deux élèves parler d'une légende qui expliquait la présence d'un fantôme dans l'établissement qui hanterait le grenier, mais se rendrait quelques fois à la cave.
Il écouta la conversation en entier, en riant légèrement. Lui ne croyait pas vraiment aux esprits contrairement à ce que pense souvent les gens du fait qu'il ait passé une bonne partie de son enfance avec Angleterre. Le lendemain, ce serait Halloween, peut-être une bonne occasion de pouvoir s'amuser un peu avec toutes ces histoires d'horreur qu'on pouvait raconter à cette époque de l'année.

Durant son dernier cours, le Chinois chercha à qui il pouvait proposer le genre d'activité qu'il préparait dans sa tête. Il faudrait quelqu'un qu'il connaisse assez bien et qui croit un minimum au fantôme. Son regard se porta sur les deux bracelets à son poignet, celui qu'il avait reçu à son anniversaire de la part de son petit ami et qu'il ne quittait presque jamais, mais surtout le deuxième, qui était en réalité un charme qu'on lui avait donné pour se protéger des esprits.

- Indonésie !

Un sourire apparu sur son visage tandis qu'il envoyait un sms à la jeune fille « Une soirée spéciale spiritisme et fantôme ça te dit ? ». La soirée allait être vraiment amusante !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Est-ce que je crois aux fantômes ? Non, mais j’en ai peur ! | Feat Indonésie   Sam 15 Oct - 0:22

ft. Hong-Kong
Mulutmu harimaumu. Your mouth is your tiger.

Est-ce que je crois aux fantômes ? Non, mais j’en ai peur !
Ndari boutonnait, tout en fredonnant, le haut de son uniforme. Elle avait fini son jogging matinal avec un peu d'avance, elle avait donc tout le temps de se préparer avant les cours. Vérifiant que sa tenue était correcte, sa coiffure impeccable. Elle ouvrit une petite boite sur ses genoux, à l'intérieur se trouvait des bijoux divers. La jeune indonésienne attrapa une bague, celle-ci était ornait d'une pierre d'un vert profond. Ce bijou pouvait sembler banal, aux yeux d'une personne ordinaire. Mais ce n'était pas le cas. C'était une bague qui servait à la magie, servant de charme protecteur, de canaliseur d'énergie. Ndari y accordait une grande importance, pas une seule fois, elle avait oublié de mettre ce bijou. Une fois prête, elle se rendit en cours.

La journée s'écoulait tranquillement, les cours s’enchaînaient les uns aux autres sans soucis. Un emploi du temps aussi carré qu'une machine aux engrenages bien huilés, sans un seul grain de sable pour perturber le système. C'était une bonne chose que tout marche comme il faut. Mais après on pouvait tomber dans le sentiment de routine, et de l'ennui. Ndari ressenti l'ennuie durant son cours de physique. Pour s'occuper l'esprit, la jeune fille dessinait sur les pages à petits carreaux de son cahier. Des motifs floraux, animaliers, les mêmes motifs que l'on retrouvait sur certaines étoffes des vêtements colorés de son armoire. Le professeur passait dans les rangs, Ndari fut prévenu par son amie Orang Bunian. Il est toujours utile d'avoir un esprit proche de soi. La jeune fille tourna la page et écrivit quelques formules sur la force et la gravité. Ni vu ni connu. Un sourire satisfait étira ses joues.

Durant l'une des pauses de la journée, l'indonésienne se restaurait avec un paquet de biscuit à la noix de coco. Tout en écoutant les bavardages qui saturaient l'espace, des histoires d'amour, des histoires d'évaluations et autres contrôlent surprises, mais surtout les légendes urbaines qui régnaient au sein de l'académie. Ndari écoutait vaguement, amusant, c'est toujours les personnes normales qui aiment se frotter aux esprits. Alors qu'ils ont aucune expérience dans le domaine. Tout cela pour avoir des sensations fortes, et parfois, cela pouvait finir très mal. Du moins c'était son avis, avec toutes les créatures effrayantes et malfaisantes de chez elle. Ndari avait donc son propre jugement sur ses jeux de « Oh pas cap' d'aller dans les WC hantaient, au risque d'avoir une disparition qui marquera les anales! » Soudain, son portable se mit à vibrer dans sa poche.
« Tiens ! Qui cela peut-être ? »
Elle regarda le sms qu'elle avait reçu. Une soirée de spiritisme et de fantôme proposait par Hong Kong. Sa première réaction fut l'étonnement, lui qui ne croyait pas au fantôme il voulait tenter une soirée de spiritisme...
« Pitié pas le fantôme des WC... »
Il valait mieux pas laisser le garçon faire du spiritisme tout seul. Car elle se voyait mal expliqué à un nord-coréen que son petit ami a mystérieusement disparu. Ndari envoya alors un sms en réponse à celui de Hong Kong.

« D'accord. Ça marche pour moi. On se retrouve où ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Est-ce que je crois aux fantômes ? Non, mais j’en ai peur ! | Feat Indonésie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Tu crois m'avoir comme ça ? |Cedric|
» [FB 1623] Chérie, c'est pas du tout ce que tu crois. [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia World Academy :: Bac à sable :: Devoirs et discussions au café archivés-