Hetalia World Academy

«  Il n'y a point de génie sans un grain de folie. »
 
FAQFAQ  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour vers le passé [PV England]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Retour vers le passé [PV England]   Mar 15 Mar - 15:52

« Ja. J’y vais tout de suite, monsieur. »

D’une main libre, Allemagne referma la porte de la salle des professeurs, tout en tenant de l’autre un carton chargé de papiers et d’affaires usés. Il était tellement remplit que cela dépassait, et l’allemand pouvait zieuter quelques mots ici et là, mais cela ne l’intéressait pas. On lui avait confié la tâche de monter ce carton remplit de veilles notes et de bulletins datant de plusieurs mois, voire un ou deux ans dans le grenier, parmi d’autres affaires qui n’importaient plus. Le jeune homme ne savait pas comment la classification des archives se procédait ici, on lui avait simplement demandé de monter ça puis de retourner à ses affaires d’élèves. Si on demandait aux professeurs pourquoi l’avoir choisi lui, ils lui répondraient qu’Allemagne étant l’un des élèves les plus sérieux de l’académie, ils lui faisaient confiance, sachant que jamais il ne voudrait fouiller dans ce qui ne le regardait pas.

L’allemand se mit à monter les escaliers de l’académie, ignorant les regards intéressés de certains élèves sur son passage. Sans doute voulaient-ils en savoir un peu plus sur leurs résultats et ils pensaient qu’Allemagne pourraient leur fournir les réponses… Mais aucun d’entre eux n’osaient l’interpeler. Tant mieux, pensa la nation germanique, il n’avait pas vraiment envie d’être dérangé pour l’instant.

Il finit par arriver tout en haut des escaliers, au tout dernier palier qui ne donnait que sur deux portes. L’une, il s’en doutait, menait au toit, et était interdite aux élèves par sécurité. L’autre, celle qu’il l’intéressait, menait au grenier. Il était possible d’y aller, mais avec une autorisation et sous certaines conditions. Allemagne avait sur lui un papier signé par le professeur principal, l’autorisant à pénétrer dans cette pièce devenue une sorte de légende urbaine auprès des élèves. Certains disent qu’on y vient la nuit en cachette pour y faire d’étranges séances occultes. D’autres disent que c’est ici que Yûko, une ancienne élève, aurait trouvé la mort, dans des circonstance que même Allemagne ne souhaiterait imaginer vivre, et que le fantôme de la jeune fille décédée hanterait désormais le lieu… Mais ça, ce n’étaient  que des légendes urbaines, et Allemagne ne se laisserait pas impressionner pour un sou par de telles sornettes. Il ouvrit la porte, monta un nouvel escalier beaucoup plus court et beaucoup plus étroit et, après avoir ouvert une autre porte tout au bout, déboucha finalement sur le grenier.

C’était certainement le lieu le moins bien entretenu de l’établissement, sans compter la cave. D’un côté, pratiquement personne ne venait ici, si ce n’était pour stocker de vieilles affaires qui pouvaient encore être utilisables même des années plus tard ou pour classer les archives dans de vielles commodes de métal. Ça sentait le moisi, le sol et les murs étaient couverts de poussière, des toiles d’araignée pendaient ici et là… une charmante vision, vraiment. Même Allemagne, qui pourtant ne se laissait pas impressionner facilement, ne se sentit pas trop à l’aise dans cet endroit. Il mit ça sur le compte du mauvais entretien du lieu.

Ne sachant vraiment où poser son carton, il s’approcha des casiers en métal et le posa sur une vieille chaise en bois qui semblait à peine tenir sur ses quatre pieds. Il se demanda s’il devait classer les papiers lui-même, ou si quelqu’un monterait après lui et s’en occuperait. Vraiment, il ne savait pas comment cela s’organisait. Mais il y avait des casiers en métal juste à côté, qui contenaient certainement d’autres archives, alors quelqu’un devait bien faire ce travail dans l’académie. Il resta debout pendant plusieurs secondes, avant de se décider à partir.

Mais au moment où il allait s’en retourner vers la porte, ses yeux se posèrent sur un nom sur l’un des casiers en métal, au-dessus d’un de ses tiroirs. Son nom humain. Ludwig.

Dans ce casier se trouvait certainement tout sur lui : des photocopies de ses contrôles, de ses bulletins, de ses appréciations par les professeurs… et peut-être même son parcours scolaire. Pas juste celui de l’académie, mais des autres établissements bien avant : lycée, collège, primaire… et peut-être même maternelle. Non, Allemagne n’était pas du genre à fouiller dans ce qui ne le regardait pas. Pourtant, tout à coup, la situation lui semblait très différente qu’au départ. Après tout, il avait accompli sa mission en portant le carton jusqu’au grenier, qu’est-ce qui l’empêchait de prendre deux minutes de plus pour fouiller dans ces papiers qui, après tout, le concernaient ?

Ah, oui, c’est vrai. La confiance des professeurs. Et peut-être aussi le fait que lui-même détestait le mensonge et la déloyauté.

Il poussa un petit soupir presque inaudible mais bien présent, avant de se tourner vers la porte avec cette fois-ci la ferme intention de s’en aller. Mais quand il releva le regard vers la sortie, il se stoppa net.

« Qu’est-ce que tu fais ici ? »

La surprise et l’intrigue lui avait donné un ton assez sec et autoritaire dans sa voix, même si ça n’avait pas vraiment été son attention. Devant lui se trouvait un autre élève, qu’il n’avait pas vu ni entendu entrer. Dans son esprit germa alors l’affreuse sensation que le nouvel arrivant était là depuis plusieurs secondes… peut-être juste le temps pour voir le regard intéressé de l’allemand sur son casier d’archive scolaire.


Dernière édition par Allemagne le Mar 28 Juin - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marie Curie
Âge : 21 ans
Club : Club de littérature, club de musique, club de magie
Animal : Mint Fly Bunny et pleins d'autres animaux magiques
Dortoir : Antonio Vivaldi

Devoirs en cours : La cuisine avec France, tout un art (feat France)
Un cours particulier qui vire au roman fantastique...[PV America]
Évocation du bon temps [Bahamas]

Devoirs terminés : Un ami pour boire le thé (feat Japon)
Etudier avec Arthur (feat America)
Un goéland géant australien ?! [Belgique & England]
Les roses, c'est comme le thé, il y en a différentes sortes [Pv: Wy]
Opération scones [with Norway]
Retour vers le passé [PV Allemagne]
Relations : France : C'est compliqué (he wishes he'll die soon)
Amérique : C'est compliqué (PETIT INGRAT !)

Japon : Il l'apprécie beaucoup et le considère comme un de ses meilleurs amis
Belgique : Il l'apprécie énormément également
Norvège/Roumanie : Ses compagnons du club de magie, il a de bons rapports avec eux
Australie/Hong Kong : Il les apprécie également, d'une certaine manière
Liechtenstein : Il ne lui parle pas vraiment mais ne la déteste pas
Prusse : Il ne le déteste pas

Russie/Allemagne : Il ne les aime pas du tout, surtout le russe...
Chine/Espagne : Il les déteste au-delà du possible

Et il ne parle pas vraiment aux autres pays, il attend de se faire une opinion sur eux.
My tea is delicious !
avatar
England
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Lun 28 Mar - 11:55

De tous les endroits dans lesquels Angleterre se coupait du reste des élèves, le grenier devait bien être l'un de ses préférés, et pour cause ; l'anglais était un adepte de la magie noire et quoi de mieux qu'un grenier regorgeant de secrets anciens et de légendes effrayantes pour s'exercer à son art ?
De plus, les élèves avaient tendance à se moquer de lui pendant ses activités.

C'est vrai qu'il avait une pièce réservée à la magie noire depuis qu'il avait créé un club, il y avait même des membres qui l’exerçaient avec lui ! Mais depuis que certains élèves s'amusaient à passer la tête dans leur salle ou lui adressé des petites remarques, il avait complétement arrêté de s'adonner à ce genre de pratiques en public.

C'est ainsi qu'il se retrouva dans le grenier une énième fois, un pentacle dessiné à même le sol et un vieux grimoire digne d'Harry Potter dans la main. Arthur récitait ces phrases qu'il connaissait par cœur dans une vieille langue inconnue de la plupart des gens.
Qu'espérait-il invoquer ? Rien en particulier, quelque chose ça serait déjà bien. Il espérait surtout que cet idiot de russe n'allait pas réapparaître ; il avait la manie d'apparaître dès qu'Arthur invoquait des esprits. Lui et son rire qui fait froid dans le dos et qui donnait à l'anglais des envies de meurtre...

Angleterre secoua la tête pour dissiper ses pensées, tout allait bien se passer et il allait passer un bon moment. Dans le pire des cas, ses amis magiques étaient avec lui, donc...

Revenant à son occupation initiale, il remarqua qu'il avait oublié ses bougies et partit en courant vers sa chambre. Lorsqu'il revint, il vit Allemagne debout devant la porte du grenier, fixant devant lui.
"Shit" pensa Arthur. L'allemand devait sûrement avoir vu son matériel et aussi strict qu'il était, il allait le dénoncer aux professeurs.

L'anglais s'avança doucement, sa défense toute prête, lorsqu'il capta le regard avide de Ludwig vers les casiers.
Les casiers contenant le parcours scolaire de tous les élèves intéressaient Allemagne ?
Perdu dans ses pensées, il ne vit pas ce dernier se retourner et le dévisager de surprise :

« Qu’est-ce que tu fais ici ? »

Pas impressionné pour un sou par la voix autoritaire de l'allemand, Arthur répondit:

" And you ? Intéressé par les casiers ?"


Il savait que c'était plutôt fourbe de sa part mais n'en avait pas grand chose à faire ; il n'était ni ami ni même proche de Ludwig, ce n'était pas demain la veille que ça allait changer !
Il croisa les bras et attendit une réponse de son vis à vis.


_________________
Un gentleman ne dévoile jamais ses secrets...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Ven 1 Avr - 21:26

Cet anglais… Il n’avait jamais vraiment noué de bon lien avec lui, pour être franc. En fait, Angleterre était même un de ses anciens adversaires durant les temps où l’allemand s’était impliqué dans ces guéguerres de clans, avant d’entrer dans l’académie. Même si aujourd’hui ils ne se livraient plus bataille, il restait une certaine animosité entre les deux. Ils préféraient s’éviter. Le fait de retrouver l’anglo-saxon dans ce grenier l’irritait, non seulement parce qu’il n’avait certainement aucune raison d’être ici, mais aussi et surtout parce que s’il l’avait vu, il n’hésiterait pas à utiliser son intérêt soudain pour les casiers scolaires contre lui.

Ce qui finit par arriver…

« And you ? Intéressé par les casiers ? »

Allemagne fronça ses sourcils, heureusement moins épais que ceux de l’anglais. Pour le coup, il était un peu coincé. Tout le monde le savait respectueux des règles de l’académie et autoritaire, autant vers certains autres élèves qu’envers lui-même. Si quelqu’un le chopait en flagrant délit, il était cuit. Tout en se recomposant, l’allemand jeta un regard glacer et sévère vers l’anglais.

« Je suis seulement ici parce qu’on m’a confié une tâche. Toi, en revanche, je ne pense pas que tu ais une quelconque autorisation avec toi pour entrer ici. »

Il n’avait pas remarqué que l’anglais était en réalité entré bien avant lui dans le grenier pour y déposer toutes ses affaires d’occultisme, avant de repartir pendant plusieurs minutes. L’allemand n’avait même pas fait attention à là où il avait marché : le pentacle dessiné plus tôt par Angleterre avait été effacé à certains endroits. Toujours concentré sur l’anglo-saxon, Allemagne ajouta :

« Si tu ne me donne pas une raison valable, je serais dans l’obligation de te reporter au directeur. Cette pièce est interdite sauf sous certaines conditions. Tu n’aimerais pas avoir à faire avec le corps professoral, ja ? »

Et, en croisant lui aussi les bras et en se donnant une posture imposante, il continua de fixer Angleterre droit dans les yeux. Bleu glacé contre vert émeraude.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Curie
Âge : 21 ans
Club : Club de littérature, club de musique, club de magie
Animal : Mint Fly Bunny et pleins d'autres animaux magiques
Dortoir : Antonio Vivaldi

Devoirs en cours : La cuisine avec France, tout un art (feat France)
Un cours particulier qui vire au roman fantastique...[PV America]
Évocation du bon temps [Bahamas]

Devoirs terminés : Un ami pour boire le thé (feat Japon)
Etudier avec Arthur (feat America)
Un goéland géant australien ?! [Belgique & England]
Les roses, c'est comme le thé, il y en a différentes sortes [Pv: Wy]
Opération scones [with Norway]
Retour vers le passé [PV Allemagne]
Relations : France : C'est compliqué (he wishes he'll die soon)
Amérique : C'est compliqué (PETIT INGRAT !)

Japon : Il l'apprécie beaucoup et le considère comme un de ses meilleurs amis
Belgique : Il l'apprécie énormément également
Norvège/Roumanie : Ses compagnons du club de magie, il a de bons rapports avec eux
Australie/Hong Kong : Il les apprécie également, d'une certaine manière
Liechtenstein : Il ne lui parle pas vraiment mais ne la déteste pas
Prusse : Il ne le déteste pas

Russie/Allemagne : Il ne les aime pas du tout, surtout le russe...
Chine/Espagne : Il les déteste au-delà du possible

Et il ne parle pas vraiment aux autres pays, il attend de se faire une opinion sur eux.
My tea is delicious !
avatar
England
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Mar 19 Avr - 20:46

« Je suis seulement ici parce qu’on m’a confié une tâche. Toi, en revanche, je ne pense pas que tu ais une quelconque autorisation avec toi pour entrer ici. »

Arthur haussa les sourcils, pas impressionné du tout et même légèrement amusé. Amusé dans un sens ironique, bien entendu, c'est de lui qu'il est question après tout.


« Si tu ne me donne pas une raison valable, je serais dans l’obligation de te reporter au directeur. Cette pièce est interdite sauf sous certaines conditions. Tu n’aimerais pas avoir à faire avec le corps professoral, ja ? »

Et voilà, l'allemand utilisait son autorité pour faire valoir sa présence, c'était sûrement qu'il avait raison à propos des casiers. Néanmoins, Arthur savait que pour réussir à convaincre l'allemand, il allait devoir être honnête. Parce que, franchement, quelle excuse farfelue pouvait-il bien inventer pour sa présence ici ?



"Activité de club." Répondit-il simplement.


Well, ce n'était peut être pas la meilleure réponse qu'il pouvait sortir, mais ce n'était pas faux après tout. C'est vrai que sa raison première était de fuir la population mondiale et sa fâcheuse tendance à faire du bruit pour un "oui" ou pour un "non". Mais occupé comme il l'était avec son pentacle, passait pour un fou comme il le faisait d'habitude devrait le débarrasser de son interlocuteur. Surtout que comme tout le monde, Ludwig ne devait pas le porter dans son cœur


"Le club de magie, ajouta-t-il, j'ai décidé d'invoquer quelques esprits."


Son premier argument était donc lancé, si l'allemand continuait à lui reprocher quoi que ce soit ou le dénoncer aux professeurs, l'histoire des casiers sera utilisée contre lui à coup sûr.


L'anglais n'avait pas honte, ne ressentait aucune empathie pour l'allemand, utiliser ces informations contre lui ne le dérangeait pas. Si c'était dans son intérêt of course...

_________________
Un gentleman ne dévoile jamais ses secrets...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Sam 23 Avr - 20:41

Malgré sa posture autoritaire, l’anglais ne semblait pas plus impressionné que cela. C’était à prévoir. Ils avaient été adversaires par le passé, alors Angleterre devait sûrement s’être habitué au caractère glacé d’Allemagne. Le grand blond attendit une réponse de sa part, et il l’obtint… mais c’était loin d’être ce qu’il aurait pu imaginer.

« Activité de club. Le club de magie, j’ai décidé d’invoquer quelques esprits. »

Allemagne resta muet pendant plusieurs secondes, laissant le grenier entier dans le silence. Il savait que les Kirkland avaient quelques… traditions inhabituelles… Il n’aurait certainement pas imaginé jusqu’à ce point-là. Il fallut toute la détermination d’Allemagne pour garder tout son calme et forcer son visage à rester stoïque, même si à l’intérieur il était mort de rire. Un club de magie ? Des esprits ? L’anglais se sentait si seul qu’il devait s’inventer des histoires sans queue ni tête ? Incroyable.

« Et le directeur laisse ce genre d’activité se passer au sein même de l’académie ? Je suis impressionné. Sois tu as réussi à le convaincre que tes histoires d’esprits étaient vrais, sois il a dû recevoir un gros chèque. »

Cette fois, il fronça les sourcils.

« Que tu passes ton temps-libre à faire de l’occultisme dans ton coin, ça ne me dérange pas. » dit-il d’une voix grave. « En revanche, que tu en fasse un club qui permette à des jeunes de tomber dans ton propre délire, ça m’horripile. De toute façon, tu perds ton temps : tout ceci n’est que dans ta tête. Ça n’existe pas. »

Il était grand temps que ça grandisse, là-dedans. Que des enfants croient que des créatures fantastiques ou même terrifiantes puissent exister, c’était passable. Pour Allemagne, c’était même parfois mignon. En revanche, Angleterre était un jeune homme physiquement âgé d’une vingtaine d’année. Là, c’était grave, voir même effrayant.

« Tu pourras très bien me titiller au sujet des casiers, je ne pense pas que ton cas soit mieux. »

Et tant pis s’il devait raviver la mauvaise flamme des années où ils se sont affrontés. Tant pis s’ils devaient vraiment redevenir ennemis. Pour Allemagne, l’anglo-saxon constituait une certaine menace, et pas seulement pour lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Curie
Âge : 21 ans
Club : Club de littérature, club de musique, club de magie
Animal : Mint Fly Bunny et pleins d'autres animaux magiques
Dortoir : Antonio Vivaldi

Devoirs en cours : La cuisine avec France, tout un art (feat France)
Un cours particulier qui vire au roman fantastique...[PV America]
Évocation du bon temps [Bahamas]

Devoirs terminés : Un ami pour boire le thé (feat Japon)
Etudier avec Arthur (feat America)
Un goéland géant australien ?! [Belgique & England]
Les roses, c'est comme le thé, il y en a différentes sortes [Pv: Wy]
Opération scones [with Norway]
Retour vers le passé [PV Allemagne]
Relations : France : C'est compliqué (he wishes he'll die soon)
Amérique : C'est compliqué (PETIT INGRAT !)

Japon : Il l'apprécie beaucoup et le considère comme un de ses meilleurs amis
Belgique : Il l'apprécie énormément également
Norvège/Roumanie : Ses compagnons du club de magie, il a de bons rapports avec eux
Australie/Hong Kong : Il les apprécie également, d'une certaine manière
Liechtenstein : Il ne lui parle pas vraiment mais ne la déteste pas
Prusse : Il ne le déteste pas

Russie/Allemagne : Il ne les aime pas du tout, surtout le russe...
Chine/Espagne : Il les déteste au-delà du possible

Et il ne parle pas vraiment aux autres pays, il attend de se faire une opinion sur eux.
My tea is delicious !
avatar
England
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Jeu 5 Mai - 13:52

« Et le directeur laisse ce genre d’activité se passer au sein même de l’académie ? Je suis impressionné. Sois tu as réussi à le convaincre que tes histoires d’esprits étaient vrais, sois il a dû recevoir un gros chèque. »

De toutes les choses qu'il avait pu entendre de sa vie, celle-là prenait la première place des choses complètement idiotes. Un "gros chèque" ? Et puis quoi encore ? S'il avait eu le droit de créer son club c'était après en avoir longuement discuté avec le directeur ! Il n'avait pas à proprement dire réussi à le convaincre de la véracité des esprits, mais tout de même...


« Que tu passes ton temps-libre à faire de l’occultisme dans ton coin, ça ne me dérange pas.  En revanche, que tu en fasse un club qui permette à des jeunes de tomber dans ton propre délire, ça m’horripile. De toute façon, tu perds ton temps : tout ceci n’est que dans ta tête. Ça n’existe pas. »

Ca, il n'allait pas laisser passer :


"What ?! Tu penses réellement que je vais recruter des membres ? Ceux ayant rejoint mon club sont tout à fait conscient de ce qu'ils font. Si j'étais toi, je ne parlerais pas des esprits comme tu le fais, surtout dans un endroit qui en est rempli comme le grenier... Que tu n'y crois pas, c'est ton problème, mais ne me dis pas ce que je dois faire !"


Alors là... Il avait une envie folle de mettre un poing dans le visage de l'Allemand. Comment osait-il manquer de respect de la sorte aux esprits ? S'il n'y croyait pas, c'est son problème, mais sa réaction était celle d'un coincé incapable d'essayer de comprendre son point de vue. Il n'avait rien créé de tout cela, son peuple était plus proche des êtres magiques, voilà tout.


Mais une idée commençait à fleurir dans sa tête, quelque chose qui le remettrait peut être en place pour un moment...


« Tu pourras très bien me titiller au sujet des casiers, je ne pense pas que ton cas soit mieux. »

Il lança un sourire mauvais à l'Allemand.


"Qu'est ce que tu vas faire ? Répéter à tout le monde ce que je fais dans le grenier ? Le dire au directeur ? Tous me pensent fou, et je pourrais très bien expliquer au directeur que j'avais besoin de cet endroit pour le bien de mes activités de club. Et toi ? Qu'est ce que tu ferais si je disais que le parfait Ludwig s'intéresse aux casiers avec les dossiers de TOUS les élèves ?"


La discussion commençait à devenir intéressante, Arthur savait cependant qu'après celle-ci, Ludwig et lui entretiendraient des relations encore plus tendues qu'avant. Mais bon, ce n'était pas comme si cela le dérangeait...

_________________
Un gentleman ne dévoile jamais ses secrets...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Jeu 5 Mai - 14:53

« What ?! Tu penses réellement que je vais recruter des membres ? Ceux ayant rejoint mon club sont tout à fait conscient de ce qu'ils font. Si j'étais toi, je ne parlerais pas des esprits comme tu le fais, surtout dans un endroit qui en est rempli comme le grenier... Que tu n'y crois pas, c'est ton problème, mais ne me dis pas ce que je dois faire ! »

A ces mots, l’allemand leva les yeux pour regarder autour de lui, comme s’il cherchait la quelconque trace d’un esprit pour approuver les dires de l’anglais. On disait souvent que lorsqu’un fantôme se baladait près de vous, vous pouviez sentir des frissons et même un sentiment de mal-être. Mais là, Allemagne ne ressentait ni froid, ni angoisse. Non, il se sentait même très irrité par l’autre blond, qui continua la conversation, cette fois-ci en ayant retrouvé un peu d’assurance :

« Qu'est-ce que tu vas faire ? Répéter à tout le monde ce que je fais dans le grenier ? Le dire au directeur ? Tous me pensent fou, et je pourrais très bien expliquer au directeur que j'avais besoin de cet endroit pour le bien de mes activités de club. Et toi ? Qu'est-ce que tu ferais si je disais que le parfait Ludwig s'intéresse aux casiers avec les dossiers de TOUS les élèves ? »

Ah, même lui était au courant que la majorité des élèves le prenait pour un cinglé. Il avait au moins conscience de ça. En revanche, lorsqu’il revint sur l’histoire des casiers, Allemagne marqua un petit temps d’arrêt. Il ne pouvait pas mentir : ce qui se trouvait à l’intérieur de ces casiers l’intriguait, mais il ne fouillerait jamais à l’intérieur sans en avoir eu l’autorisation.

« Ce qui concerne les autres ne m’intéresse pas. Mais c’est bien normal d’être intrigué par ce qu’on peut raconter sur soi, ja ? Après tout, je ne suis pas parfait, loin de là. Tu devrais le savoir, nein ? »

Bien sûr qu’il le savait. Impossible d’oublier que c’était Allemagne qui avait péter un plomb et déclenché la deuxième guerre des clans, après avoir longtemps été accusé d’avoir engendré la première. Il ne s’était pas retenu pour tenter de gâcher l’année scolaire de ses ennemis, autant en se battant physiquement contre eux qu’en détruisant leur matériel… voir même leur santé mentale pour certains. Repenser à cette période qu’il espérait pouvoir faire ternir dans un coin de sa tête pour toujours propagea une vague de dégout dans son corps. Aujourd’hui encore, il avait de la rancœur envers lui-même.

Il fixa l’anglais de ses yeux glacés. Une idée commença à germer dans son esprit.

« Tu sembles avoir besoin de prouver que toutes tes fantaisies sont vraies. Et comme tu as pu le deviner, je ne suis pas indifférent à ce que le directeur pourrait penser de moi. Alors je te propose quelque chose… »

Son regard ne cessa de regarder l’autre nation droit dans les yeux, alors qu’il continuait son marché :

« Si tu parviens à me dire tout ce qu’on a pu écrire sur moi sans ouvrir un seul de ces casiers, par le biais d’un de tes esprits, alors je te laisserais tranquille avec cette histoire de club. Si tu réussis, on ne pourra pas non plus prouver que j’ai ouvert mon casier puisque je n’y aurais pas touché, et le directeur semble avoir assez confiance en toi pour te laisser venir ici, nein ? »

Bim. La grosse carte était jouée.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Curie
Âge : 21 ans
Club : Club de littérature, club de musique, club de magie
Animal : Mint Fly Bunny et pleins d'autres animaux magiques
Dortoir : Antonio Vivaldi

Devoirs en cours : La cuisine avec France, tout un art (feat France)
Un cours particulier qui vire au roman fantastique...[PV America]
Évocation du bon temps [Bahamas]

Devoirs terminés : Un ami pour boire le thé (feat Japon)
Etudier avec Arthur (feat America)
Un goéland géant australien ?! [Belgique & England]
Les roses, c'est comme le thé, il y en a différentes sortes [Pv: Wy]
Opération scones [with Norway]
Retour vers le passé [PV Allemagne]
Relations : France : C'est compliqué (he wishes he'll die soon)
Amérique : C'est compliqué (PETIT INGRAT !)

Japon : Il l'apprécie beaucoup et le considère comme un de ses meilleurs amis
Belgique : Il l'apprécie énormément également
Norvège/Roumanie : Ses compagnons du club de magie, il a de bons rapports avec eux
Australie/Hong Kong : Il les apprécie également, d'une certaine manière
Liechtenstein : Il ne lui parle pas vraiment mais ne la déteste pas
Prusse : Il ne le déteste pas

Russie/Allemagne : Il ne les aime pas du tout, surtout le russe...
Chine/Espagne : Il les déteste au-delà du possible

Et il ne parle pas vraiment aux autres pays, il attend de se faire une opinion sur eux.
My tea is delicious !
avatar
England
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Dim 12 Juin - 21:00

« Ce qui concerne les autres ne m’intéresse pas. Mais c’est bien normal d’être intrigué par ce qu’on peut raconter sur soi, ja ? Après tout, je ne suis pas parfait, loin de là. Tu devrais le savoir, nein ? »

Arthur voulait rire de cette phrase, est-ce que l'allemand savait au moins à quel point les autres le pensait vraiment parfait ? Enfin, il respectait énormément les règles, mais au fond l'anglais savait qu'il y avait des failles dans cette façade de perfection. Aussi, il préféra garder le silence.
Il nota le regard glacial de l'autre...

« Tu sembles avoir besoin de prouver que toutes tes fantaisies sont vraies. Et comme tu as pu le deviner, je ne suis pas indifférent à ce que le directeur pourrait penser de moi. Alors je te propose quelque chose… »

Il sentait que cette proposition allait lui amener des problèmes, mais résista l'envie de partir sans demander son reste : sa fierté et sa réputation sont en jeux après tout !

« Si tu parviens à me dire tout ce qu’on a pu écrire sur moi sans ouvrir un seul de ces casiers, par le biais d’un de tes esprits, alors je te laisserais tranquille avec cette histoire de club. Si tu réussis, on ne pourra pas non plus prouver que j’ai ouvert mon casier puisque je n’y aurais pas touché, et le directeur semble avoir assez confiance en toi pour te laisser venir ici, nein ? »

Impossible.

C'était le seul mot qui s'imprimait dans son esprit ; comment pouvait-il réussir ce défi alors que les esprits du grenier continuaient à se taire ? Il sentait qu'il allait devoir ruser et après tout, à moins de les ouvrir, l'allemand ne pourrait pas savoir s'il disait vrai ou non.

Arthur prit son sourire le plus arrogant et regarda l'allemand:

"Marché conclu, mais sache qu'il va me falloir un peu de temps : les esprits du grenier sont imprévisibles, et il me faudra gagner leur confiance."


Oh oui, il allait lui montrer l'étendu de ses pouvoirs et même établir un lien avec les esprits si mystérieux ici présents. Il sentait leur présence partout autour de lui, et il entendait également de vagues chuchotements depuis un moment.

"Maintenant, tais-toi ! J'ai besoin de calme."

Arthur attrapa son grimoire et se positionna devant le pentacle : les choses sérieuses peuvent enfin commencer, pensa-t-il.

_________________
Un gentleman ne dévoile jamais ses secrets...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Ven 17 Juin - 17:35

Le défi était lancé, et à l’air arrogant que lui lança Angleterre, Allemagne comprit que la nation anglo-saxonne était prête à la relever.

« Marché conclu, mais sache qu'il va me falloir un peu de temps : les esprits du grenier sont imprévisibles, et il me faudra gagner leur confiance. »

L’allemand faillit lever les yeux au ciel dans un élan d’exaspération, mais il parvint à se retenir et à garder un visage sérieux. Il continua de fixer l’anglais alors que ce dernier s’emparait  de son grimoire et se plaçait face à son pentacle – qu’Allemagne ne remarque qu’à cet instant.

« Maintenant, tais-toi ! J'ai besoin de calme. »

Décidant d’obéir, Allemagne appuya son dos contre le vieux mur du grenier et attendit en silence, observant l’air concentré d’Angleterre. Même s’il ne croyait pas du tout à cette histoire d’esprits, il devait reconnaître que l’autre jeune homme s’impliquait avec ferveur dans ce qu’il considérait comme une vérité incomprise par tous les autres élèves de l’académie. Mais Allemagne ne voulait qu’une chose, en lui lançant ce défi : lui faire comprendre que ses amis spirituels n’existaient pas. Tant pis pour le dossier, s’il ne savait pas ce qu’il contenait, au moins il aurait aidé un élève à dissocier l’imaginaire de la réalité. Peut-être même qu’Angleterre finirait par le remercier pour lui avoir fait éviter un séjour à l’asile le plus proche.

En attendant que quelque chose se passe – ou que l’anglais finisse par abandonner – il fit balader son regard sur le matériel qu’avait amené l’anglais pour son étrange rituel. Le pentacle au sol, soigneusement dessiné, avait été tracé par une sorte de craie blanche. Quelques bougies allumées étaient placées autour du pentacle, et bien entendu, Angleterre avait entre les mains son énorme grimoire. Allemagne n’aurait jamais douté qu’il puisse exister de bouquins aussi gros, et surtout avec une étrange couverture. Où est-ce qu’il avait bien pu dénicher cela ? La bibliothèque ne contenait pas de livres comme celui-ci, si sa mémoire était bonne. Sans doute l’avait-il déniché chez un vieux marchand de livre louche en ville, ou peut-être l’avait-il déjà avant de venir à l’académie.

Au bout de plusieurs minutes d’attente, il en eu assez. Rien n’était arrivé encore, et l’impatience le prenait. Bien entendu, il ne s’était attendu à rien en lui demandant d’invoquer son esprit inexistant, mais il en avait assez de ces enfantillages. Il se retira du mur en poussant un léger soupir d’ennui.

« Ça suffit, tu vois bien qu’il n’y a rien du tout… »

Avant même qu’il puisse ajouter autre chose, un évènement se produisit, et il s’immobilisa de surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Curie
Âge : 21 ans
Club : Club de littérature, club de musique, club de magie
Animal : Mint Fly Bunny et pleins d'autres animaux magiques
Dortoir : Antonio Vivaldi

Devoirs en cours : La cuisine avec France, tout un art (feat France)
Un cours particulier qui vire au roman fantastique...[PV America]
Évocation du bon temps [Bahamas]

Devoirs terminés : Un ami pour boire le thé (feat Japon)
Etudier avec Arthur (feat America)
Un goéland géant australien ?! [Belgique & England]
Les roses, c'est comme le thé, il y en a différentes sortes [Pv: Wy]
Opération scones [with Norway]
Retour vers le passé [PV Allemagne]
Relations : France : C'est compliqué (he wishes he'll die soon)
Amérique : C'est compliqué (PETIT INGRAT !)

Japon : Il l'apprécie beaucoup et le considère comme un de ses meilleurs amis
Belgique : Il l'apprécie énormément également
Norvège/Roumanie : Ses compagnons du club de magie, il a de bons rapports avec eux
Australie/Hong Kong : Il les apprécie également, d'une certaine manière
Liechtenstein : Il ne lui parle pas vraiment mais ne la déteste pas
Prusse : Il ne le déteste pas

Russie/Allemagne : Il ne les aime pas du tout, surtout le russe...
Chine/Espagne : Il les déteste au-delà du possible

Et il ne parle pas vraiment aux autres pays, il attend de se faire une opinion sur eux.
My tea is delicious !
avatar
England
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Mar 21 Juin - 18:22

Arthur avait comme changer de dimension, il n'entendait plus rien si ce n'est ses propres incantations. Il sentait les pouvoirs sombres du grenier s'amasser dans son pentacle qu'il avait d'ailleurs eu beaucoup de mal à dessiner. C'était bien la première fois que les traits étaient aussi nets et du premier coup en plus !

L'anglais se reprit en secouant un peu sa tête, il allait tout rater en pensant ce genre de choses ! Alors il accéléra ses paroles compliquées pour ne devenir qu'un épais bourdonnement, c'est qu'il fallait avoir de la ferveur pour faire de la magie ! Il avait parfois du mal à réciter certaines formules qui étaient trop longues ou trop compliquées, il passait dans ces cas là par des potions ou par certaines formules basiques.

 « Ça suffit, tu vois bien qu’il n’y a rien du tout… »

La voix de l'allemand n'était qu'un lointain chuchotement dans son esprit, il avait enfin réussi à trouver ce qu'il cherchait depuis le début : l'esprit du grenier.
Une forme translucide s'éleva du centre du pentacle, regardant vaguement autour d'elle et Arthur continua quelques secondes de plus ses paroles, pour maintenir la discussion le plus longtemps possible.

"Hello...? "

Voilà l'un des facteurs instables dans la magie, invoquer des esprits tout le monde peut le faire mais réussir à entrer en contact avec, établir une discussion qui tient la route ce n'est pas simple ! Arthur devait d'abord mettre l'esprit en confiance, par des mots simples et sympathiques, ne ressentir aucune peur et être le plus concentré possible. Il était la seule connexion entre le monde des esprits et le monde normal.
C'est ce qui empêche d'ailleurs les personnes normales de voir les fées ou les esprits, n'importe qui ne peut pas les voir ! Arthur se sentait privilégier parfois, comme si c'était un cadeau qu'il avait la chance d'avoir et qu'il acceptait avec joie.

L'esprit ne répondait pas, il semblait quelque peu perturbé, sûrement la présence de l'allemand qui lui déplaisait...

_________________
Un gentleman ne dévoile jamais ses secrets...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Jeu 23 Juin - 18:22

L’allemand se figea de stupeur, troublé par ce qui se passait sous ses yeux.

Alors que l’anglais récitait son charabia dans cette langue totalement inconnue du germanique, une masse brumeuse et translucide commença à faire son apparition au centre du pentacle. Elle n’avait aucun contour pour définir sa forme, pourtant Allemagne sentait qu’il y avait quelque chose d’humain là-dedans… du moins, quelque chose qui avait été d’humain. Car ce qu’il y avait devant lui à ce moment, c’était une apparition. Un évènement tout à fait paranormal.

Il resta sans voix.

Impossible… Comment … ? De quelle manière… ? Milles questions se forgeaient dans son esprit, mais il ne parvint pas à trouver de réponse rationnelle ou concrète. Ce qui arrivait dépassait toute logique scientifique quelle qu’elle soit. Allemagne ne pouvait y croire : c’était Angleterre qui avait raison depuis le début. Il y avait bien quelque chose à l’intérieur du grenier.

Mais il n’allait pas encore reconnaître qu’il s’agissait bien là d’un esprit. Cette chose devait encore faire ses preuves pour que l’allemand soit totalement convaincu.

« Hello...? »

En attendant, l’anglais, lui, ne semblait absolument pas perturbé par ce qui arrivait. En fait, il était tout à fait calme et semblait pouvoir maîtriser la situation. Avait-il déjà pratiqué ce genre de rituel ailleurs ? Ou avait-il tellement étudié le sujet qu’il savait parfaitement comment s’y prendre ?

Allemagne se plongeait dans cette réflexion, quand il senti alors une étrange sensation. Sans qu’il ne sache pourquoi, un frisson d’angoisse parcouru son corps, et son cœur accéléra le rythme. Il tourna à nouveau les yeux vers la forme translucide au milieu du pentacle. C’était pourtant une silhouette difforme, sans visage… Pourtant, l’allemand se sentait observé. Il se sentit alors oppressé, et de la sueur froide se mit à perler de sa tempe.

« An… Angleterre… »

Il n’était pas du genre à paniquer facilement, ni à perdre son sang-froid. Certes, comme tout le monde, il avait ses faiblesses, mais il tentait de ne jamais les laisser prendre le dessus sur sa raison. Pourtant, à cet instant-là, il se sentait menacé. Et même si ses jambes refusaient de bouger, il n’avait qu’une envie : sortir d’ici…
Revenir en haut Aller en bas
Marie Curie
Âge : 21 ans
Club : Club de littérature, club de musique, club de magie
Animal : Mint Fly Bunny et pleins d'autres animaux magiques
Dortoir : Antonio Vivaldi

Devoirs en cours : La cuisine avec France, tout un art (feat France)
Un cours particulier qui vire au roman fantastique...[PV America]
Évocation du bon temps [Bahamas]

Devoirs terminés : Un ami pour boire le thé (feat Japon)
Etudier avec Arthur (feat America)
Un goéland géant australien ?! [Belgique & England]
Les roses, c'est comme le thé, il y en a différentes sortes [Pv: Wy]
Opération scones [with Norway]
Retour vers le passé [PV Allemagne]
Relations : France : C'est compliqué (he wishes he'll die soon)
Amérique : C'est compliqué (PETIT INGRAT !)

Japon : Il l'apprécie beaucoup et le considère comme un de ses meilleurs amis
Belgique : Il l'apprécie énormément également
Norvège/Roumanie : Ses compagnons du club de magie, il a de bons rapports avec eux
Australie/Hong Kong : Il les apprécie également, d'une certaine manière
Liechtenstein : Il ne lui parle pas vraiment mais ne la déteste pas
Prusse : Il ne le déteste pas

Russie/Allemagne : Il ne les aime pas du tout, surtout le russe...
Chine/Espagne : Il les déteste au-delà du possible

Et il ne parle pas vraiment aux autres pays, il attend de se faire une opinion sur eux.
My tea is delicious !
avatar
England
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Lun 27 Juin - 14:54

L'esprit le regardait simplement, absolument pas décidé à communiquer. Ses yeux passaient parfois de lui à l'allemand à ses côtés mais peut être n'était-ce qu'une illusion : le lien était si faible qu'on ne pouvait distinguer qu'une silhouette et de la position de l'anglais, un début de visage. En parlant d'allemand, Arthur se demandait bien comment il avait pu réagir. Après tout, les gens normaux ne sont pas vraiment préparés à ce genre d'apparition...

« An… Angleterre… »

Arthur se retourna et eut la satisfaction de voir le visage terrifié du grand Allemagne. Ah ! Alors il n'est pas si parfait et maître de ses émotions que ça... Ce n'était qu'un petit esprit de rien du tout pourtant, juste une pauvre silhouette qui n'était pas décidée à parler. La prochaine fois, il lui présenterait des esprits maléfiques pour voir sa réaction !

Cette pensée arracha un petit rire à Angleterre, un rire moqueur et surtout imbu d'une immense fierté.

Retrouvant son calme, il attrape quelques bâtons d'encens pour consolider le lien et peut-être faire apparaître un visage plus net à cet esprit. Un homme ou une femme d'ailleurs ? Vu sa taille, cela devait être un enfant d'une dizaine d'années. Arthur oubliait vite que parfois, des jeunes enfants pouvaient mourir et ne jamais trouver le repos éternel, alors ils hantaient un lieu pour le reste de l'éternité.

Désireux de meubler le silence de mort, sans mauvais jeu de mots, présent dans le grenier, l'anglais se mit à parler à Allemagne sans se retourner pour autant :

"So, Ludwig, qu'est-ce que tu en penses ? Tu connais les légendes sur le grenier, n'est-ce pas ? Avec la petite fille qui l'hanterait depuis des siècles. Je pense que c'est elle, mais j'ai quelques doutes... Il faudra attendre un peu, le temps que l'encens face son oeuvre pour établir une communication avec elle."

Jamais Angleterre n'avait autant été heureux d'avoir été provoqué de toute sa vie ! Maintenant qu'il avait l'esprit, Ludwig serait bien obligé de le croire et le laisser poursuivre ses activités magiques en paix.

_________________
Un gentleman ne dévoile jamais ses secrets...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Mar 28 Juin - 12:53

Le rire d’Angleterre attira l’attention d’Allemagne. Ce dernier serra les poings en constatant que l’autre nation se foutait de lui. Il aurait bien aimé le voir à sa place ! Ne sentait-il donc pas une sorte de menace émanant de l’apparition comme lui ? Ou est-ce qu’il était trop absorbé par la fierté d’avoir réussi à faire apparaître quelque chose, et surtout, d’avoir effrayé son adversaire, pour se concentrer sur l’atmosphère qui régnait ?

L’allemand essaya de se concentrer sur autre chose, comme pour tenter d’échapper à cette sensation beaucoup trop oppressante d’être observé. Il vit l’anglais prendre des bâtons étranges. Il ne sut à quoi ils serviraient, jusqu’à ce que l’anglo-saxon parle :

« So, Ludwig, qu'est-ce que tu en penses ? Tu connais les légendes sur le grenier, n'est-ce pas ? Avec la petite fille qui le hanterait depuis des siècles. Je pense que c'est elle, mais j'ai quelques doutes... Il faudra attendre un peu, le temps que l'encens face son œuvre pour établir une communication avec elle. »

Ah, donc il cherchait à découvrir l’identité de cette apparition. Et oui, il connaissait très bien ces histoires sur le grenier.

« Donc, tu penses que cette… chose que tu viens de faire apparaître serait Yûko, c’est ça ? »

Non, il n’avouait toujours pas que ce qui se tenait dans le pentacle était un esprit. Un évènement paranormal certes, mais il manquait de preuves pour confirmer qu’il s’agissait bien de l’âme d’une personne décédée. Il voulait d’abord voir si cela pouvait prendre une forme humanoïde, et peut-être provoquer un évènement qu’il ne pourrait pas expliquer autrement que par une manifestation spirituelle.

Mais si sa curiosité était toujours présente, alors son sentiment d’angoisse et d’être menacé aussi. Il ne comprenait pas pourquoi il ressentait cela. Etait-ce simplement dû à la peur et la surprise, ou y avait-il autre chose ? Angleterre ressentait-il la même chose, ou était-ce juste lui ? Il voulait le lui demander, mais une boule dans la gorge l’empêcha de parler. Ses yeux bleus se fixèrent à nouveau sur la forme translucide. Un frisson passa dans tout son corps, et une voix dans sa tête lui cria que tout ceci n’était qu’une mauvaise idée, qu’il n’aurait pas dû demander de faire une chose aussi dangereuse à Angleterre, et qu’il allait le regretter dans quelques instants. C’est cette voix raisonnable qui prit le dessus sur sa curiosité et son envie de savoir ce que contenait son dossier. Tout ça, il l’oublia vite lorsqu’il supplia l’anglais :

« Angleterre, je ne pense pas que ce soit une bonne idée finalement. Je ne suis même pas sûr que tu sois capable de gérer un tel phénomène ! »

Il n’avait pas tort : il avait bien remarqué que l’anglais avait mis toute sa concentration pour faire apparaître cette forme au milieu du pentacle. Qu’est-ce qui indiquait qu’il serait assez fort pour passer à la prochaine étape ? Allemagne n’était pas un grand fan de film d’horreur, mais il savait que la majorité des histoires contenaient une séance d’occultisme qui tournait mal. A cet instant, il croyait vraiment que s’ils continuaient, ils finiraient tous les deux dans la même situation. Et si par malheur, ils entraînaient toute l’académie avec eux ?

« Hören Sie mir , je ne sais pas si ton apparition est réellement un esprit ou non, mais je peux vraiment sentir qu’elle ne nous veut pas du bien – en tout cas, pas pour moi. Il faut que tu arrêtes maintenant, ou sinon… »

Sa phrase fut coupée nette lorsqu’il entendit un claquement sec derrière lui. Surpris, il se retourna vers les casiers métalliques. Rien n’avait bougé, tout semblait en ordre… exceptée une chose.

Le tiroir avec son nom était ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Curie
Âge : 21 ans
Club : Club de littérature, club de musique, club de magie
Animal : Mint Fly Bunny et pleins d'autres animaux magiques
Dortoir : Antonio Vivaldi

Devoirs en cours : La cuisine avec France, tout un art (feat France)
Un cours particulier qui vire au roman fantastique...[PV America]
Évocation du bon temps [Bahamas]

Devoirs terminés : Un ami pour boire le thé (feat Japon)
Etudier avec Arthur (feat America)
Un goéland géant australien ?! [Belgique & England]
Les roses, c'est comme le thé, il y en a différentes sortes [Pv: Wy]
Opération scones [with Norway]
Retour vers le passé [PV Allemagne]
Relations : France : C'est compliqué (he wishes he'll die soon)
Amérique : C'est compliqué (PETIT INGRAT !)

Japon : Il l'apprécie beaucoup et le considère comme un de ses meilleurs amis
Belgique : Il l'apprécie énormément également
Norvège/Roumanie : Ses compagnons du club de magie, il a de bons rapports avec eux
Australie/Hong Kong : Il les apprécie également, d'une certaine manière
Liechtenstein : Il ne lui parle pas vraiment mais ne la déteste pas
Prusse : Il ne le déteste pas

Russie/Allemagne : Il ne les aime pas du tout, surtout le russe...
Chine/Espagne : Il les déteste au-delà du possible

Et il ne parle pas vraiment aux autres pays, il attend de se faire une opinion sur eux.
My tea is delicious !
avatar
England
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Jeu 7 Juil - 17:27

« Donc, tu penses que cette… chose que tu viens de faire apparaître serait Yûko, c’est ça ? »

Penser, ce n'était même plus ça, il en était certain ! Il ne prit pas le temps de répondre à l'allemand et feuilleta son grimoire au plus vite : il cherchait une incantation qui serait capable de redonner une forme humaine à l'esprit...

« Angleterre, je ne pense pas que ce soit une bonne idée finalement. Je ne suis même pas sûr que tu sois capable de gérer un tel phénomène ! »


Il avait du culot à s'adresser comme ça à un sorcier en pleine action ! Comme s'il n'avait pas déjà réussi à invoquer quelque chose, maintenant Ludwig pensait qu'il n'était pas capable de contrôler ce qu'il invoque ? La blague !
C'est vrai qu'il y avait énormément d'ondes négatives dans la pièce depuis l'arrivée de l'allemand, comme si l'esprit avait mal pris la façon dont l'autre blond avait parlé de la magie et des esprits... Elle avait peut être sentit le mépris d'Allemagne pour sa magie et lui...
Perdu dans ses pensées, il marmonna vaguement une incantation qu'il pensait être celle de paix mais qui était finalement celle pour demander une manifestation de la part de l'esprit.

"Hören Sie mir , je ne sais pas si ton apparition est réellement un esprit ou non, mais je peux vraiment sentir qu’elle ne nous veut pas du bien – en tout cas, pas pour moi. "

Il sentait la panique plus du tout cachée dans la voix de son camarade, il commençait à comprendre que ses moqueries étaient infondées face à la force magique qu'Arthur avait en lui !

"Il faut que tu arrêtes maintenant, ou sinon… "

Il n'attendit la fin de la phrase mais elle ne vint. Curieux, Angleterre releva la tête et remarqua l'expression infiniment choquée de l'allemand, qui regardait le casier à son nom désormais ouvert.


"What ? Mais je ne lui ai jamais demandé de..."

Pris d'un doute, il lut l'intitulé de la page de son grimoire qu'il venait de lire et comprit tout de suite son erreur qui allait le mettre dans une situation très délicate.

"Hum... Germany... J'ai lu la mauvaise incantation et j'ai incité l'esprit à m'ouvrir ton casier... Mais son service ne va pas être gratuit, il va falloir que tu lui donnes quelque chose en échange de ses informations."

Il se coupa et tourna les pages de son vieux livre à toute vitesse, cherchant la page explicative sur les pactes entre vivants et esprits mais aussi, sur les risques qu'il avait à couper la communication sans prévenir. Il savait qu'il était dans une situation tellement délicate qu'un seul faux pas pourrait lui coûter très cher.
Il fit signe à Allemagne de se rapprocher en lui montrant la page en question. Il allait avoir besoin de la coopération totale de Ludwig, ou alors... il préférait ne pas trop en penser... Il en avait lu des histoires avec des séances comme celle-ci qui se terminaient tragiquement avec la mort d'un participant. Au mieux, ils s'en tiraient avec des cauchemars et des crises de folie de temps en temps, au pire, ils mourraient tous les deux.
La tension qu'il sentait entre l'esprit et l'allemand l'inquiétait encore plus maintenant !

Arthur tourna la tête discrètement vers l'esprit qui avait maintenant la forme définie d'une jeune fille, et l'hostilité qu'il vit dans ses yeux lui suffit à prendre définitivement peur. Techniquement, elle ne demanderait à Ludwig que de lui donner un objet de grande valeur sentimentale ou un secret qu'il n'a jamais partagé à personne, mais ils avançaient en terrain inconnu où ils n'étaient pas à leur avantage, alors il fallait s'attendre à tout !

_________________
Un gentleman ne dévoile jamais ses secrets...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Jeu 14 Juil - 20:14

Quoi ? Comment était-ce possible ? Personne ne s’était avancé pour ouvrir le casier ! Alors pourquoi le tiroir avec son nom était tiré, révélant des dossiers qu’il n’avait jamais encore vus jusqu’ici ? La stupeur et l’inquiétude l’empêchèrent d’avancer pour jeter un coup d’œil. De toute manière, il ne voulait pas aller plus loin.

« What ? Mais je ne lui ai jamais demandé de… »

Allemagne tourna à nouveau son regard vers l’anglais, le cœur battant à chamade. Comment ça, il ne lui avait rien demandé ? Est-ce que cela confirmait ses doutes, que l’anglais ne serait pas capable de contrôler l’apparition qui commençait à prendre petit à petit à prendre une forme plus humaine ? L’anglais fixa son grimoire pendant un petit instant, avant de reprendre la parole, sa voix ayant pris un ton plus grave :

« Hum... Germany... J'ai lu la mauvaise incantation et j'ai incité l'esprit à m'ouvrir ton casier... Mais son service ne va pas être gratuit, il va falloir que tu lui donnes quelque chose en échange de ses informations. »

Allons bon, non seulement il était parvenu à se tromper et à les mettre dans une situation bien plus catastrophique, mais en plus il fallait payer l’apparition pour ses services ? L’allemand déglutit. Ses yeux bleus passèrent de l’anglais à la forme désormais totalement humanoïde au centre du pentacle. Il ne quitta pas des yeux ce qui semblait maintenant être une jeune fille, un peu plus jeune que lui, mais dont les yeux noirs de jais le fixaient avec une hostilité qui le fit trembler des jambes. C’était la première fois qu’il avait autant peur d’une personne – du moins ce qui restait d’un être qui avait autrefois été vivant. La corde autour de son cou semblait s’être resserrée : il devinait très bien que lui et Angleterre ne devaient plus faire la moindre erreur.

D’ailleurs, il s’adressa à l’autre jeune homme, sans quitter des yeux la jeune fille translucide devant eux, de peur que s’il détournait le regard, elle se jetterait sur lui et le tuerait sur place.

« Et qu’est-ce que je dois lui donner, exactement ? »

Il se permit de jeter un coup d’œil vers la page qu’Angleterre lui montrait. Il lui semblait que cela expliquait en détail les pactes entre humains et esprits, et ce qui devait être donné en échange de leurs services. Les grandes paragraphes écrites à l’encre noire étaient pour lui du grand charabia. Il n’en retint que le fait que l’objet d’échange pouvait être précieux pour le mortel ayant fait appel aux services du mort.

« Comment je suis supposé savoir ce qu’elle veut ? »

Il n’espérait qu’une chose : qu’elle ne lui demande pas son âme, ou son sang, ou quelque chose tout aussi morbide dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Curie
Âge : 21 ans
Club : Club de littérature, club de musique, club de magie
Animal : Mint Fly Bunny et pleins d'autres animaux magiques
Dortoir : Antonio Vivaldi

Devoirs en cours : La cuisine avec France, tout un art (feat France)
Un cours particulier qui vire au roman fantastique...[PV America]
Évocation du bon temps [Bahamas]

Devoirs terminés : Un ami pour boire le thé (feat Japon)
Etudier avec Arthur (feat America)
Un goéland géant australien ?! [Belgique & England]
Les roses, c'est comme le thé, il y en a différentes sortes [Pv: Wy]
Opération scones [with Norway]
Retour vers le passé [PV Allemagne]
Relations : France : C'est compliqué (he wishes he'll die soon)
Amérique : C'est compliqué (PETIT INGRAT !)

Japon : Il l'apprécie beaucoup et le considère comme un de ses meilleurs amis
Belgique : Il l'apprécie énormément également
Norvège/Roumanie : Ses compagnons du club de magie, il a de bons rapports avec eux
Australie/Hong Kong : Il les apprécie également, d'une certaine manière
Liechtenstein : Il ne lui parle pas vraiment mais ne la déteste pas
Prusse : Il ne le déteste pas

Russie/Allemagne : Il ne les aime pas du tout, surtout le russe...
Chine/Espagne : Il les déteste au-delà du possible

Et il ne parle pas vraiment aux autres pays, il attend de se faire une opinion sur eux.
My tea is delicious !
avatar
England
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Mar 19 Juil - 13:38

Jamais Angleterre n'avait fait d'erreur aussi grave que celle qu'il venait de faire. Alors, il comprit totalement l'aura de peur pure qui entourait son camarade de galère.

« Et qu’est-ce que je dois lui donner, exactement ? »

L'anglais relut plusieurs fois les pages devant lui, cherchant frénétiquement une réponse à cette question. Une réponse plus claire que celle qu'il avait. Peut-être que demander directement à l'esprit serait une meilleure idée ? Mais s'il demandait lui, elle risquerait de ne pas bien le prendre... Or l'allemand ne pourrait sans doute pas prononcer une phrase sans tomber dans les pommes...



« Comment je suis supposé savoir ce qu’elle veut ? »


Arthur avait vraiment envie d'envoyer paitre l'autre, avec ses questions incessantes il le stressait lui, et ce n'était pas bon signe. Ne répondant pas, il regarda la jeune fille en se demandant qu'est-ce qu'il avait bien fait aux Dieux pour se retrouver dans ce genre de situations.

"You know what ? C'est de TA faute. Tu as critiqué la magie, tu as voulu une preuve qu'elle existe vraiment, maintenant que c'est fait tu te débrouilles ! Demande-lui ce qu'elle veut de toi et donne-lui, je ne veux pas mourir de ta faute..."

Bon, dire qu'il était excédé était assez léger par rapport à l'agacement qui commençait à monter en lui ; tout ce qu'il faisait c'était une activité de club, autorisée par la direction, et sans déranger personne ! Pourquoi les idiots peuplant cette académie continuaient à venir le déranger ?

Il soupira une fois de plus et se tourna vers l'apparition, il devait la renvoyer d'où elle venait le plus vite possible. Mais ce qu'il vit lui glaça le sang ; la jeune fille avait quitté le pentacle et se dirigeait désormais vers Ludwig, une lueur malveillante dans les yeux.

_________________
Un gentleman ne dévoile jamais ses secrets...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Jeu 21 Juil - 19:57

L’allemand devait sans doute avoir dépassé la limite de tolérance d’Angleterre, puisque ce dernier lui déclara finalement, d’un ton excédé :

« You know what ? C'est de TA faute. Tu as critiqué la magie, tu as voulu une preuve qu'elle existe vraiment, maintenant que c'est fait tu te débrouilles ! Demande-lui ce qu'elle veut de toi et donne-lui, je ne veux pas mourir de ta faute... »

L’anglais venait lui aussi de toucher un nerf, et la peur profonde, Allemagne passa à la colère lorsque l’autre nation eut finie de l’accuser.

« Ma faute ? MA FAUTE ?! Qui est le magicien de pacotille ici incapable de contrôler ce qu’il invoque ? Je t’ai demandé une preuve, tu nous apporte notre ticket pour la mort ! Si on meurt dans ce grenier, ce sera TA faute ! »

Sa respiration s’était accélérée, il ne sut si c’était à cause de la colère qui s’ébouillantait au fond de ses tripes où de la panique par rapport à la situation. En attendant, l’anglais avait été incapable de contrôler son apparition, les amenant tous les deux dans une situation dangereuse, et en plus il s’était trompé dans ses formules, les enfonçant encore davantage ! Allemagne ne savait rien de la magie, mais il était bien conscient qu’un mauvais magicien devrait s’abstenir à toute tentative d’incantation !

Tout à coup, il sentie l’air se glacer autour de lui. La colère retomba et il se tourna vers l’apparition qui… avait quitté le pentacle. Elle avait quitté le pentacle ! C’était possible, ça ?! Il allait demander à l’anglais ce qui se passait, quand il remarqua que la fille translucide s’avançait vers lui. Elle ignorait totalement la personne qui l’avait invoqué : c’était l’allemand qu’elle voulait. Et de part grâce au regard malveillant qu’elle arborait sur son visage, Allemagne comprit tout de suite que ce n’était pas pour faire ami-ami.

Il voulut se reculer. Son corps refusa de bouger. Quand il tente de détourner la tête, ses yeux restèrent fixés sur le regard noir – et ce n’était pas métaphorique, les yeux de la fille étaient réellement noirs – qui se faisaient si menaçant que son corps trembla. Et il avait froid. Très froid. Comme si la température de la pièce avait chuté d’un seul coup. Ou peut-être était-ce seulement son corps ? Il ne savait absolument pas. Son esprit refusait de penser logiquement. Il se sentait de plus en plus fatigué, respirer semblait même être devenu compliqué. Son cœur semblait être d’accord avec lui, puisque ses battements se firent plus lents, plus las…

Et ce fut le noir.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Curie
Âge : 21 ans
Club : Club de littérature, club de musique, club de magie
Animal : Mint Fly Bunny et pleins d'autres animaux magiques
Dortoir : Antonio Vivaldi

Devoirs en cours : La cuisine avec France, tout un art (feat France)
Un cours particulier qui vire au roman fantastique...[PV America]
Évocation du bon temps [Bahamas]

Devoirs terminés : Un ami pour boire le thé (feat Japon)
Etudier avec Arthur (feat America)
Un goéland géant australien ?! [Belgique & England]
Les roses, c'est comme le thé, il y en a différentes sortes [Pv: Wy]
Opération scones [with Norway]
Retour vers le passé [PV Allemagne]
Relations : France : C'est compliqué (he wishes he'll die soon)
Amérique : C'est compliqué (PETIT INGRAT !)

Japon : Il l'apprécie beaucoup et le considère comme un de ses meilleurs amis
Belgique : Il l'apprécie énormément également
Norvège/Roumanie : Ses compagnons du club de magie, il a de bons rapports avec eux
Australie/Hong Kong : Il les apprécie également, d'une certaine manière
Liechtenstein : Il ne lui parle pas vraiment mais ne la déteste pas
Prusse : Il ne le déteste pas

Russie/Allemagne : Il ne les aime pas du tout, surtout le russe...
Chine/Espagne : Il les déteste au-delà du possible

Et il ne parle pas vraiment aux autres pays, il attend de se faire une opinion sur eux.
My tea is delicious !
avatar
England
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Jeu 21 Juil - 21:41

« Ma faute ? MA FAUTE ?! Qui est le magicien de pacotille ici incapable de contrôler ce qu’il invoque ? Je t’ai demandé une preuve, tu nous apporte notre ticket pour la mort ! Si on meurt dans ce grenier, ce sera TA faute ! »

S'il répondait Arthur en était sûr, il allait insulter copieusement son camarade. Comment ça un magicien de pacotille ? C'est vrai qu'il n'avait pas le talent de ses frères pour la magie (et reconnaître que les autres Kirkland ont du talent est une chose que l'anglais ne faisait jamais, pas même dans sa tête) ou que ses camarades du club de magie mais il se défendait tout de même !
Il aurait pu la contrôler cette apparition, mais l'arrivée de l'allemand lui avait fait oublier quelques étapes et il avait fini par complètement s'emmêler les pinceaux.

Arthur regardait sans voir la jeune fille qui avait désormais quitté le pentacle pour de bon, occupé à chercher dans ses souvenirs un petit quelque chose pour les sortir de ce mauvais pas, il ne vit pas la couleur des yeux de l'esprit et encore moins la destination de cette personne. Il ne comprit que lorsqu'il entendit un gros bruit ; c'était Allemagne qui venait de tomber dans les pommes.

Ne prenant plus la peine de cacher sa panique, il courut, grimoire à la main, vers le corps inanimé de l'allemand. Après avoir vérifié les signes vitaux de son camarade, il tourna les pages de son livre à toute vitesse, s'arrêtant sur la dernière page qui était collée avec celle qui la précédait ; "repousser les esprits maléfiques".

"Je savais qu'elle était là ! J'espère que ça fonctionnera..."

Il courut vers le pentacle et récita avec conviction l'incantation inscrite, utilisant toute la magie que son corps pouvait contenir. Quelques minutes plus tard, la jeune fille disparut dans une nuage de fumée noire, l'anglais se retrouva seul avec un allemand à moitié mort et un dossier au nom de ce dernier sur le sol.

Épuisé, Angleterre s'assit au sol, près d'Allemagne, et il attendit qu'il se réveille en priant pour que l'esprit ne lui ai pas pris un souvenir trop important.

_________________
Un gentleman ne dévoile jamais ses secrets...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Jeu 28 Juil - 19:07

La première chose qui frappa l’allemand quand il ouvrit enfin les yeux, après plusieurs minutes à être dans les vapes, fut le froid intense qui parcourait son corps, ainsi que la brûlure au niveau de ses poumons. Il inspira un grand coup par la bouche, un souffle tremblant et saccadé, comprenant que s’il se sentait aussi faible, c’est parce qu’il avait cessé de respirer normalement. Pendant combien de temps, il l’ignorait. Le manque d’oxygène dans sa tête l’empêchait d’avoir les idées claires, et d’un geste vif et presque affolé, il se tourna sur le côté pour tousser et tenter de reprendre son souffle correctement.

Lorsqu’il retrouva enfin une respiration normale et que son corps commença graduellement à retrouver un peu de chaleur – il tremblait encore de froid, mais cela se calmait petit à petit – il regarda autour de lui, cherchant à mémoriser ce qui venait de se passer. Il se souvint d’Angleterre, de l’avoir mis au défi d’invoquer un esprit… une forme translucide, qui avait pris l’apparence d’une jeune fille… La panique qui avait saisi les deux nations quand ils avaient compris que l’invocation tournait petit à petit au désastre… L’apparition qui avait quitté le pentacle sans qu’ils comprennent pourquoi, et…

Le noir. Le froid. C’est tout ce dont il se souvint après ça.

Comprenant qu’il avait échappé in extremis à une mort certaine, il se redressa en panique et tourna la tête sur le côté. L’anglais se trouvait là, le regardant comme s’il avait attendu qu’il se réveille.

« La fille ! » il balbutia nerveusement. « L’esprit, où est-elle ?! »

Que s’était-il passé pendant qu’il était dans les pommes ? Angleterre avait-il réussi à s’en débarrassé ? L’atmosphère paraissait beaucoup plus calme qu’un peu plus tôt, et il ne ressentait plus cette oppression, se sentiment de mépris cinglant qui en avait voulu à sa vie. Mais la peur et le doute le poussèrent à poser cette question, juste pour être sûr que sa vie n’était plus en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Curie
Âge : 21 ans
Club : Club de littérature, club de musique, club de magie
Animal : Mint Fly Bunny et pleins d'autres animaux magiques
Dortoir : Antonio Vivaldi

Devoirs en cours : La cuisine avec France, tout un art (feat France)
Un cours particulier qui vire au roman fantastique...[PV America]
Évocation du bon temps [Bahamas]

Devoirs terminés : Un ami pour boire le thé (feat Japon)
Etudier avec Arthur (feat America)
Un goéland géant australien ?! [Belgique & England]
Les roses, c'est comme le thé, il y en a différentes sortes [Pv: Wy]
Opération scones [with Norway]
Retour vers le passé [PV Allemagne]
Relations : France : C'est compliqué (he wishes he'll die soon)
Amérique : C'est compliqué (PETIT INGRAT !)

Japon : Il l'apprécie beaucoup et le considère comme un de ses meilleurs amis
Belgique : Il l'apprécie énormément également
Norvège/Roumanie : Ses compagnons du club de magie, il a de bons rapports avec eux
Australie/Hong Kong : Il les apprécie également, d'une certaine manière
Liechtenstein : Il ne lui parle pas vraiment mais ne la déteste pas
Prusse : Il ne le déteste pas

Russie/Allemagne : Il ne les aime pas du tout, surtout le russe...
Chine/Espagne : Il les déteste au-delà du possible

Et il ne parle pas vraiment aux autres pays, il attend de se faire une opinion sur eux.
My tea is delicious !
avatar
England
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Ven 29 Juil - 11:52

Quand Allemagne se réveilla, il eut une réaction qui ne mit pas du tout en confiance l'anglais. Qu'est-ce que cet esprit avait bien pu faire pour le mettre dans cet état ?

Une bouffée de culpabilité s'empara de lui ; il s'était une fois de plus emporté, énervé par les remarques désobligeantes de son camarade et ça aurait pu le tuer cette fois. Arthur n'était pas cruel, il n'aimait certes pas beaucoup de personnes, il pouvait compter les personnes qui l'aimaient en retour sur les doigts d'une main mais jamais, au grand jamais, il n'avait eu l'intention de mettre en jeu la vie d'un de ces idiots.

De nouvelles rumeurs allaient sans doute être lancées sur lui, on le fuirait encore plus et on le penserait assassin. Ce n'était pas totalement de sa faute, son comportement n'était du qu'à la... peur des autres. Il ne pouvait pas risquer de s'attacher à des personnes qui lui feraient du mal, alors il attaquait en premier pour créer un fossé entre les autres et lui.

Encore fatigué, il passa une main sur sa figure, regardant toujours l'allemand.


« La fille ! » il balbutia nerveusement. « L’esprit, où est-elle ?! »


Arthur lui fit un sourire qu'il voulut rassurant ;

"Don't worry, je l'ai renvoyé dans l'au-delà, elle ne te dérangera plus. Comment... comment est-ce que tu te sens ?"

Il n'avait plus l'habitude de se soucier des autres, aussi il trouva sa manière de rassurer Ludwig très peu concluante, mais c'était le mieux qu'il pouvait alors...


"Tu sens quelque chose de différent en toi ? Comme s'il te manquait quelque chose ?"

Il fallait absolument qu'il découvre ce que cet esprit dérangé avait bien pu prendre à son camarade, quelque chose d'immatériel, il en était sûr, mais quoi ? Est-ce que l'allemand réussirait même à trouver ce qui lui manque s'il ne s'en souvient plus ?

_________________
Un gentleman ne dévoile jamais ses secrets...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Dim 31 Juil - 19:47

Quand Angleterre lui sourit gentiment – hein ? C’était possible, ça ? – Allemagne comprit qu’il n’avait plus à s’inquiéter de son sort.

« Don't worry, je l'ai renvoyé dans l'au-delà, elle ne te dérangera plus. Comment... comment est-ce que tu te sens ? »

Un peu surpris par cette question soucieuse de la part d’un type qu’il n’appréciait pas réellement, l’allemand resta silencieux. En même temps, il imaginait que voir un camarade, même celui qu’on supportait le moins, s’évanouir comme il l’avait devant ses yeux devait bouleverser un peu. Peut-être que l’anglais avait eu peur pour lui, et qu’il se sentait maintenant coupable de ce qui venait de se passer.

Et comment il se sentait ? Mise à part sa température corporelle qui était encore un peu basse et la fatigue qu’il ressentait, il allait bien. Ne plus se sentir menacer par un esprit vengeur le soulageait plus que tout.

« Ca va… on va dire que ça va… »

Il avait connu de meilleurs jours, mais il survivrait.

Cependant, la question que lui posa ensuite Angleterre lui fit froncer les sourcils :

« Tu sens quelque chose de différent en toi ? Comme s'il te manquait quelque chose ? »

Il ne comprit pas ce qu’Angleterre voulait dire par là. Voulait-il parler de quelque chose de matériel, comme ses organes ? Si c’était le cas, il lui semblait que tout fonctionnait correctement… autrement il serait bel et bien mort.

Mais il était vrai qu’il ne se sentait pas comme d’habitude, mise à part sa fatigue du à son expérience de mort imminente – si on pouvait appeler ça comme ça. Il avait l’impression qu’on avait farfouillé en lui pour tenter de lui prendre quelque chose, mais il ne savait absolument pas quoi. Tout à coup soucieux de ce que l’esprit avait bien pu faire avec lui, il regarda son camarade avec un air inquiet.

« Ja, je me sens étrange… mais je ne sais pas pourquoi. Tu… tu sais si elle a pu me faire quelque chose ? »

Cette histoire semblait encore loin d’être terminée…
Revenir en haut Aller en bas
Marie Curie
Âge : 21 ans
Club : Club de littérature, club de musique, club de magie
Animal : Mint Fly Bunny et pleins d'autres animaux magiques
Dortoir : Antonio Vivaldi

Devoirs en cours : La cuisine avec France, tout un art (feat France)
Un cours particulier qui vire au roman fantastique...[PV America]
Évocation du bon temps [Bahamas]

Devoirs terminés : Un ami pour boire le thé (feat Japon)
Etudier avec Arthur (feat America)
Un goéland géant australien ?! [Belgique & England]
Les roses, c'est comme le thé, il y en a différentes sortes [Pv: Wy]
Opération scones [with Norway]
Retour vers le passé [PV Allemagne]
Relations : France : C'est compliqué (he wishes he'll die soon)
Amérique : C'est compliqué (PETIT INGRAT !)

Japon : Il l'apprécie beaucoup et le considère comme un de ses meilleurs amis
Belgique : Il l'apprécie énormément également
Norvège/Roumanie : Ses compagnons du club de magie, il a de bons rapports avec eux
Australie/Hong Kong : Il les apprécie également, d'une certaine manière
Liechtenstein : Il ne lui parle pas vraiment mais ne la déteste pas
Prusse : Il ne le déteste pas

Russie/Allemagne : Il ne les aime pas du tout, surtout le russe...
Chine/Espagne : Il les déteste au-delà du possible

Et il ne parle pas vraiment aux autres pays, il attend de se faire une opinion sur eux.
My tea is delicious !
avatar
England
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   Dim 28 Aoû - 13:53

« Ja, je me sens étrange… mais je ne sais pas pourquoi. Tu… tu sais si elle a pu me faire quelque chose ? »

A cette question, Arthur n'avait pas vraiment de réponse et n'était pas sûr d'en vouloir une ; le fait que son camarade se sente étrange n'était pas anodin après tout, c'était l'un des effets décrits dans son grimoire. Cependant, il ne savait pas si lui dire la vérité serait un bon choix, la panique n'était pas la meilleure des choses dans ce cas délicat... Mais s'il mentait à l'allemand... il prenait le risque de le laisser partir et de ne plus pouvoir surveiller l'évolution de toute cette histoire.

Préférant éluder la question, l'anglais se leva et alla ramasser le dossier d'Allemagne, ils n'avaient pas risquer leurs vies pour finalement repartir sans rien savoir à propos de ce fichu dossier ! Revenant près de son camarade, Angleterre lui tendit le dossier avec un léger sourire moqueur :

"Tiens, je t'avais dit que la magie existait et qu'elle était capable de tout. Lis-le, tu n'as plus rien à perdre."

Et il s'assit à ses côtés, lui aussi curieux de savoir ce qu'il pouvait bien être inscrit dans le dossier de monsieur l'élève modèle. Cependant, bien qu'intéressé, Arthur sentit ses pensées se  rediriger vers le cas de la jeune fille ; comment était-elle morte ? Pourquoi hantait-elle le grenier de cette académie ? Il avait envie de la revoir, et de lui poser ses questions... C'était risqué, il le savait, mais aussi le seul moyen de savoir ce qu'elle avait pu prendre à l'allemand et le seul moyen d'espérer le récupérer. Quelle histoire... et il soupira longuement, de plus en plus fatigué par tout ça.


"Il faudra penser à aller à l'infirmerie d'ailleurs,après que j'ai réglé une dernière chose... Tu sembles pâle et fatigué. Interdiction de parler de tout ça à qui ce soit !"


Bien sûr, si Ludwig parlait, soit on penserait de lui qu'il était fou soit toute cette histoire retomberait sur Arthur, et il n'en était pas question. Il savait qu'il finirait par avoir des problèmes avec la magie, il avait toujours eu un peu de mal à contrôler ce merveilleux don mais de là à presque tuer un de ses camarades...  

_________________
Un gentleman ne dévoile jamais ses secrets...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retour vers le passé [PV England]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour vers le passé [PV England]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour vers son coeur.
» Le retour vers le bercail.
» Retour vers le passé !!
» [WHAT IF] Retour vers le futur ! Ah non le passé... [GINA]
» Lapangel. Le lapin pas crétin [ Fini, à valider)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia World Academy :: Bac à sable :: Devoirs et discussions au café archivés-