Hetalia World Academy

«  Il n'y a point de génie sans un grain de folie. »
 
FAQFAQ  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cher journal...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Cher journal...   Jeu 16 Juil - 18:08

16 Juillet 2015, Entrée 1

Cher Journal...

J’avoue ne pas savoir par où commencer. Je me sens un peu idiote de t'écrire dessus pour alléger mes pensées et de te parler comme à une personne normale. Il me semble pourtant que c'est ainsi qu'on procède avec les journaux intimes. Je n'en avais jamais eu besoin auparavant, j'ai toujours été une fille qui faisais face à ses problèmes sans broncher, et qui cherchais une solution plutôt que de se lamenter. Mais après ce qui vient de nous arriver, à moi et aux autres élèves de l'académie, je pense qu'il est tant que je conte mes aventures et mes problèmes.

Tout d'abord, sache que notre début de vacances ne s'est pas déroulé comme nous le prévoyons. Alors que nous étions parti en croisière, nous avons fait naufrage sur une île totalement déserte. Beaucoup d'entre nous se sont retrouvés séparés, mais j'ai eu la chance de retrouver mon frère France et d'autres élèves peu de temps après. Il a fallut que nous survivions dans cet endroit hostile et singulier, où j'y ai tout de même cassé une paire de lunette. Les anniversaires d'USA et de France n'ont pas pu être fêtés correctement. D'ailleurs, je me souviens avoir promis à mon frère de lui faire un gâteau un fois rentrés...
Tout ce temps, j'ai fait plus ample connaissance avec des élèves plus âgés. Il y a par exemple Wales, le frère d'Angleterre. C'est une bonne personne, quand il ne fait pas l'idiot (Voir plus bas). D'ailleurs, maintenant que nos frères sortent ensemble, nous nous considérons presque comme beau-frère et belle-sœur. A croire que nous voyons déjà un mariage au loin...
Ensuite, il y a Suède. J'avoue que je n'arrive pas à le saisir. Il paraît froid et distant, pourtant à l'instant où Finlande est parvenu à nous retrouver, il est devenu plus protecteur, plus... doux. Comme quoi, il ne faut pas se méfier des apparences. Et s'il était vraiment une mauvaise personne, je doute qu'il s'occuperait d'une adorable petite chienne comme Hanatamago.
Il y a Turquie, l'un des plus âgés de l'établissement, et Danemark, deux bon vivants un peu idiots mais pas méchants, ainsi que Chypre du Nord qui est un gentil garçon prêt à tout faire pour son grand frère, et j'en passe.

Cette terrible aventure s'est terminée avant-hier soir. J'étais dans un état lamentable à ce moment-là, mais ce n'est rien à côté de ce qui m'est arrivé hier. En effet, Wales, en qui je faisais confiance, m'a forcé à boire avec des marins saoul. Une chope entière de champagne et de whisky! Moi qui n'avais jamais bu! Additionne ceci à une taille frêle, une corpulence peu généreuse et à un ventre vide, et tu obtiens... un coma éthylique. Enfin, j'en faisais presque un. Quand France a apprit tout cela, il est entré dans une colère noire. Je pense que s'il voit Wales, ce dernier s'en mordra les doigts. Pour ma part, je l'ignore. Même s'il était saoul au moment où l'incident s'est produit, il est responsable de ce qui m'est arrivé. J'ai décidé que temps qu'il n'aurait pas appris à réfléchir comme un adulte, je ne lui adresserait plus la parole.

Je pense que c'est surtout cette expérience-là qui me force à écrire sur tes pages. J'étais déjà tombée malade, autrefois, et j’étais aussi désespérée qu'à cet instant où j'ai fait mon coma éthylique. Mais j'avais fini par surmonter la maladie moi-même. Là, c'est différent, car c'est un ami avec qui j'avais commencer à créer un lien presque familial qui m'a fait du mal. Si on ne peux même plus faire confiance envers les gens qu'on aime, alors vers qui se tourner?

J'espère, en tout cas, qu'il aura appris de cette mésaventure.

C'est ici que je te laisse, journal. J'écrirais à nouveau s'il y a du changement.
Monaco
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Cher journal...   Mer 12 Aoû - 15:44

12 Août 2015, Entrée 2

Cher Journal…

Il y a très longtemps que je n’ai pas écrit quoi que ce soit sur tes pages toutes blanches. Il est donc temps pour moi de me rattraper. J’ai bien des nouvelles à t’annoncer, et elles sont toutes majoritairement bonnes.

Premièrement, les choses se sont arrangées avec Wales. Je l’ai confronté, puis nous nous sommes réconciliés. Je crois même que cette expérience nous a rapprochés, puisqu’hier je me suis mise à la tutoyer. Je vais t’apprendre une chose, journal, c’est que je ne tutoie que les gens d’âge inférieure ou dont la relation est étroite avec la mienne. Je crois donc que je considère Wales comme un vrai ami. Peut-être même comme un vrai « beau-frère », comme je m’amuse parfois à l’appeler. Enfin, tout ça pour dire que cette histoire est définitivement terminée, et j’en suis bien heureuse.

Parlons maintenant de la deuxième nouvelle… Rien que d’y penser, je sens mes joues chauffer. Il s’agit d’un garçon dont j’ai fait la rencontre récemment, bien que j’en aie déjà entendu parler. En effet, pour qui le nom de « Grèce » sonnerait inconnu ? (Peut-être Amérique, mais il paraît qu’il fait des progrès en Géographie…). Tu l’as donc deviné, j’ai fait la connaissance de Grèce. Je dois avouer qu’il est très mignon et bien bâti, et même s’il n’affiche pas beaucoup ses expressions, il semble intelligent. Savais-tu qu’une ribambelle de félins le suit toujours, partout où il va ? Enfin, nous nous sommes officiellement rencontrés au parc, et je lui ai plu. A tel point qu’il m’a demandé de sortir avec lui, alors que nous venions à peine de nous connaître. Bien sûr, je lui ai fait comprendre que je ne pouvais pas puisqu’il était encore un parfait étranger pour moi, et que de toute façon, j’ai une règle pour pouvoir sortir avec un garçon. Mon partenaire doit en effet être capable de me battre aux cartes, pour que je puisse le considérer comme mon égal. Malheureusement, Grèce n’a pas l’air d’y connaître grand-chose… mais il a tout de même l’air déterminé à gagner pour m’inviter au restaurant, pour que l’on puisse mieux se connaître. J’avoue avoir envie de tricher pour le laisser gagner, mais ma règle perdrait alors de son sens. Je suis un peu perdue de ce côté-ci…

Il m’a dernièrement envoyé un message pour que l’on puisse se donné rendez-vous pour notre jeu de carte. Moi qui pensait que cela n’arriverait pas de sitôt (Je pensais qu’il m’avait oublié, à vrai dire…) j’ai été très surprise et contente. Peut-être s’est-il entraîné ? Je verrais bien le moment venu.

C’est ici que je te laisse, journal. J’ai quelques révisions pour l’année prochaines qui n’attendent pas !

Monaco
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Cher journal...   Mer 2 Sep - 21:14

02 Septembre 2015, Entrée 3

Cher Journal...

Tant de choses se sont passées depuis la dernière fois que j'ai écrit sur tes pages, et elles ne sont malheureusement pas toutes bonnes.

Tout d'abord, laisse-moi t'expliquer une chose: sur le panneau d'affichage de notre académie, quelqu'un s'amuse à écrire des potins. Si certains sont amusants, d'autres sont en revanche très frustrant. Néanmoins, ils sont loin d'être tous vrais, et à moins d'avoir très peu de sens de réflexion, il est rare que l'on tombe facilement dans le panneau.
... C'est ce que je me disais jusqu'au cas de Danemark.
Une rumeur prétendait que mon frère France avait une relation avec Belgique. déjà, je sais que Francis est très amoureux d'Angleterre et qu'il ne le laisserait pas tomber aussi facilement, et Belgique est très attachée à Danemark. Mais non seulement ce dernier à manquer de confiance envers sa petite amie, mais en plus il a porter la main sur France. Si tu possédais des yeux, Journal, tu aurais pu voir dans quel état lamentable il a fini! Si je n'avais pas tenté de l'arrêter avec l'aide de d'autres élèves, qui sait ce qu'il serait advenue de lui! En plus, Suède prenait son parti alors que Danemark avait tord depuis le début. Cette rumeur était complètement fausse, et il a agit avant même de se poser des questions!
Les nordiques sont vraiment des brutes, tous autant qu'ils sont. Je ne comprend pas comment France peut lui pardonner aussi facilement. Moi, ils me répugnent. Il faudrait un miracle pour que je parle à nouveau à l'un d'entre eux.

D'autres choses se sont passés, comme le Festival médiéval... La robe que j'ai acheté pour l'occasion m'a demandé tout ce qui me restait d'argent. Je vais devoir patienter jusqu'à la semaine prochaine avant de recevoir à nouveau mon argent de poche. Mais je pense que cela valait le coup. Si jamais je participe à une soirée déguisée, elle pourra me reservir. et puis, le festival m'a donné l'occasion de voir Wales se battre comme un vrai chevalier! Enfin... un chevalier débutant. Si Danemark - hum... - ne lui avait pas envoyé de bouclier, on l'aurait certainement perdu.
Ah! et aussi: c'est la rentrée. Me voilà à nouveau habillée de mon uniforme scolaire, sac en main, avec toutes mes fournitures. L'emploi du temps est très chargé, mais je m'en sortirais. Les vacances ont été bien agitées, de bonnes choses comme de mauvaises, et je suis plutôt heureuse de pouvoir reprendre le travail.

... Je ne comptais pas vraiment écrire ça au début, mais... J'aimerais revenir sur un point... Sur mon frère, en fait.
France... *soupir* Comment dire... Des fois, pour moi, mon propre frère est un OVNI. Il a des comportements qui me dépassent, des fois même, c'est un idiot. Il lui arrive d'être obscène et de dire tout ce qu'il a en tête, même quand cela ne devrait concerner personne. Il est aussi très doué pour se mettre dans le pétrin, et j'ai l'impression de devoir faire le ménage derrière lui!
... Mais malgré tout ça... Malgré ces défauts qui peuvent m'énerver, il a aussi des atouts que je lui envie. Par exemple, il vois toujours le bon côté des choses et n'abandonne pas facilement. Il a sa propre définition du courage et de la force, qui est vraiment à l'opposé de ce que beaucoup de personnes peuvent en penser. Il a beaucoup d'amour à donner, et il est toujours présent quand quelqu'un à besoin de lui. Je l'admire pour tout ça, et même si nous sommes loin de nous ressembler au niveau de nos personnalités, c'est sans doute la personne qui compte le plus pour moi...

M-mais ça, c'est quelque chose qui doit rester entre nous!
Avec la rentrée, maintenant, je ne pourrais pas te surveiller, Journal. Je vais devoir te cacher autre part, si je ne veux pas qu'on découvre ce que je viens de dire...
J'écrirais s'il y a du nouveau.
Monaco
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Cher journal...   Lun 2 Nov - 18:54

02 Novembre 2015, Entrée 4


Cher Journal...

Eh bien! Ça faisait un sacré bout de temps que je n'avait rien écrit! Je suis confuse, pardonne-moi. j'ai été très occupée avec cette nouvelle année, beaucoup d'évènements sont arrivés... Enfin, je ne peux pas tout te raconter, ce serait bien trop long. Je vais simplement te parler de ce qui nous est arrivé, à moi et à un bon nombre d'élèves, durant cette période d'Halloween.

Nous étions en train de faire tranquillement notre Tea Party, organisée par le directeur, lorsque nous avons tous choisi un bonbon. J'avais pris un Œil acidulé, qui ressemblait étrangement à un œil de chat. Rien d'anormal jusqu'ici ne se passe. C'est une fois que je l'avale que les choses se corsent... En effet, ils me poussent des oreilles et une queue de chat!
Pas besoin de te dire que j'étais au plus mal. J'avais honte de ces nouveaux membres féins, si bien que je me suis caché comme je l'ai pu. Malgré mes efforts, je ne pouvait restreindre mes instincts animal: j'ai grimpé à des arbres, mangé du poisson, beaucoup dormi... Je n'étais pas la seule à avoir subit ce sort: Wales avait pris le même bonbon, et il lui était arrivé la même chose. Pour certain, c'était différent: Amérique et Russie se sont miniaturisé, Turquie est redevenu un enfant tandis qu'Islande a vieillit, etc.

C'était une expérience déplaisante... du moins, jusqu'à ce que je découvre que Grèce - avec qui je sort depuis un moment déjà, si tu ne savais pas - trouvait ma nouvelle forme très... attirante. A tel point que... Bon, je ne vais pas te le cacher: j'ai fait ma première fois avec lui. Eh oui. Dire que je pensais que je devrais attendre le mariage pour que cela arrive... C'était une très belle expérience, en tout cas, et rien que pour ce point, j'ai un peu de regret à avoir perdu mes oreilles et ma queue, qui ont désormais disparu.

Hm... peut-être que je pourrais acheter des fausses oreilles de chat... ça ferait surement plaisir à Grèce.
Je réécrirais si j'ai du nouveau.
Monaco
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cher journal...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cher journal...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Meredith › Cher Journal, un écureuil m’a demandé mon nom ce matin. J’ai dit que c’était Joe. Ce mensonge me hantera à jamais.
» Mon cher journal, Abby • J'écris tout tout tout!
» Cher Journal, aujourd'hui, j'ai vu une fille ...
» (erika) + cher journal, un écureuil m'a demandé mon nom ce matin. j'ai dit que c'était joe. ce mensonge me hantera à jamais.
» ANNE ❦ Plus présomptueuse que Lucifer - mon cher journal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia World Academy :: Bac à sable :: Anciens journaux et portables-